Chez Madame Picolo, la première pouponnière francophone de Fort McMurray, a été inaugurée au centre scolaire communautaire Boréal le 20 juin dernier, en présence d’environ 35 personnes.

« C’est un service que nous avons créé par rapport aux besoins de la communauté et cela stimule beaucoup les francophones à garder leur langue », affirme l’agente de développement à l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Wood Buffalo, Angelina Gionet.

C’est en grande pompe que s’est déroulée l’ouverture officielle de CHPL 92.1 FM, la radio communautaire francophone de Plamondon et ses environs, le 16 juin dernier au Centre culturel Philip-Ménard, en présence de plusieurs dignitaires.

« Pour avoir contribué à l’ouverture de la radio communautaire de Rivière-la-Paix, pour avoir été une de ses voies, de ses auditrices et de ses défenderesses, je sais quelle fierté vous habite aujourd’hui », a affirmé la présidente de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA), Dolorèse Nolette, en s’adressant à la soixantaine de personnes rassemblées pour l’occasion.

Une trentaine de personnes se sont présentées au Centre communautaire Centralta, le 16 juin dernier, pour participer à l’assemblée annuelle de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Centralta.

Ces derniers ont été à même de réaliser que leur régionale avait été très active au cours de la dernière année : 150e anniversaire de Saint-Albert et ses nombreuses activités, Fête du village de Legal, Tour cycliste de l’Alberta, camp de jour, festival d’automne, l’ACFA hantée (Halloween), cours de perfectionnement culinaire, curling, cabane à sucre dans les écoles d’immersion, Jazz’Art, Génies en herbe, etc.

Plus de 150 personnes ont assisté à l’assemblée générale annuelle de l’Association canadienne-française  de l’Alberta (ACFA) régionale de Rivière-la-Paix le 1er juin dernier au Centre Chevaliers à Falher.

Bien que l’organisme accuse un déficit, il lui a été impossible de divulguer les chiffres exacts des états financiers en raison de la façon dont le rapport a été achevé. Fait à noter, le comptable était absent lors de la réunion et n’a pu présenter le rapport aux membres.

L’ACFA régionale de Wood Buffalo avait organisé, le 2 juin dernier, son assemblée générale annuelle accompagnée d’un Vins et fromages et d’un spectacle de musique. En plein milieu de la soirée, noir total dans la salle. Une vingtaine de personnes s’était présentée pour participer à l’évènement. Lorsque la panne d’électricité est arrivée, plusieurs d’entre eux sont partis.

Cependant, on avait eu le temps d’annoncer qu’Hélène Prud’homme sera la nouvelle présidente de l’ACFA régionale de Wood Buffalo.

L’enseignant de l’école Notre-Dame des Monts de Canmore, Gilles Robert a reçu, le 26 mai dernier, le prix « Utilisation innovatrice de la technologie en enseignement » par le ministère de l’Éducation.

« Je me suis rendu compte que beaucoup d’élèves quittaient notre école parce que le côté social était défaillant, explique Gilles Robert. C’est pour cette raison que j’ai voulu intégrer les technologies interactives à mon enseignement. »

Les Franco de la Bow ont lancé, le 29 mai dernier, Soyons Franco Forts, une campagne qui vise à recruter 200 membres d’ici le 1er aout.

 

L’objectif de l’organisme est de devenir une régionale de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA).Cette association initiée à Canmore organise des activités pour les francophones de la Vallée de la Bow.

 

Le 26 mai dernier, l’ACFA régionale de Saint-Paul, en partenariat avec la Société francophone des arts visuels de l’Alberta, a accueilli les gens de la communauté pour une soirée Jazz’Art. Cette année, le Jazz’Art s’est déroulé dans le gymnase du centre communautaire.

La soirée a débuté à 19 h avec un petit gouter et quelques boissons fraiches. À la suite de ce léger repas, la communauté a été invitée à écouter un groupe de musique jazz, pendant que nos artistes invités, Herman Poulin, Louise Piquette, Jacques Martel, Nathalie Shewchuk-Paré, Suzanne Jean et Sylvia Grist nous ont peint des œuvres d’art.

Cette année tout spécialement, l’assemblée générale annuelle de la Société cInéMAGINE se tenait le samedi 2 juin. Une stratégie de Mireille Cloutier pour recruter de nouveaux membres de partout en province. « Nous voulons survivre encore 10 ans, alors pour moi, c’était important d’attirer des gens d’ailleurs, comme Calgary et Edmonton, pour siéger au conseil », affirme la coprésidente.

Cette dernière aimerait orienter la Société vers un organisme de bienfaisance. Pour ce faire, il faut qu’elle se dote d’un mandat éducatif. L’offre d’une formation en cinéma en Alberta a été envisagée.

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Grande Prairie a remporté les honneurs lors de l’Amazing Race de Grande Prairie, tenue dans le cadre de la journée municipale le 30 mai dernier.

 

L’équipe formée du président de l’ACFA régionale de Grande Prairie, Cédrik Leblanc, de Nathalie Roufosse, employée, Assam Chattri de l’école Nouvelle Frontière et de ses finissants ont remporté la 1re place sur 13 équipes en terminant les sept épreuves en 55 minutes.

 

En plus de promouvoir l’activité physique et un mode de vie saine, l’Amazing Race a pour vocation de faire découvrir les parcs et espaces verts de la municipalité qui tient cet évènement depuis maintenant 11 ans.

Page 10 sur 14
Aller au haut