L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Saint-Paul a convié ses membres à une fête pour marquer l’évènement.

Une soixantaine de personnes se sont rassemblées au Centre communautaire, le 26 janvier dernier, pour participer aux festivités entourant le 40e anniversaire d’incorporation de l’ACFA régionale de Saint-Paul.

La radio de Radio-Canada en Alberta, CHFA, change de fréquence radio dans la région de Saint-Paul.

Diffusée sur la fréquence 680 AM, les résidents de Saint-Paul et les environs devront dorénavant syntoniser le 105, 5 FM pour entendre le français sur les ondes de la société d’État.

Or, les auditeurs sont sans radio francophone depuis le 30 novembre dernier, date à laquelle la Première Chaine a cessé sa diffusion sur la bande AM. Le service a repris le 17 décembre dernier, sur la nouvelle fréquence.

Quarante élèves de la 6e à la 9e année de l’École francophone d’Airdrie ont passé 24 heures à l’extérieur, du 6 au 7 décembre dernier, afin d’amasser des fonds et des denrées non périssables qu’ils remettront à la banque alimentaire de la ville pour le temps des Fêtes.

« Les jeunes avaient envie de poser une action pour aider leur communauté et vivre 24 heures comme des sans-abris », affirme le directeur de l’école, Martin Camirand, en précisant que l’initiative émane des élèves. « Les enseignants n’ont pas eu le choix de suivre et les supporter », ajoute-t-il le sourire dans la voix.  

Le Réseau santé albertain (RSA) et Alberta Health Services (AHS) collaborent à un nouveau projet qui permettra d’identifier les professionnels de la santé capables de s’exprimer en français et permettre à la population de les reconnaitre.

Ce projet vise le Nord-ouest albertain, spécifiquement Grande Prairie et ses environs.

L’école Desrochers a célébré son 10e anniversaire par un banquet, le 10 novembre dernier à l’hôtel Sawridge devant près de 130 personnes, dont près d’une trentaine d’Edmonton.

« Merci de vous être déplacés en si grand nombre, vous ne pouvez pas savoir combien cela nous fait chaud au cœur », a lancé le conseiller scolaire Laurent Bolduc en faisant allusion à toutes les personnes qui s’étaient déplacées de la capitale albertaine pour l’occasion. « Cela a été 10 ans d’efforts et cela n’a vraiment pas été facile, comme vous pouvez l’imaginer », ajoute-t-il.

Profitant de son Gala des prix d’excellence 2012, le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) a procédé à une remise de l’Ordre du mérite coopératif et mutualiste canadien.

« Je suis très touché de remettre ce soir l’insigne de Premier Degré de l’Ordre du mérite coopératif et mutualiste canadien à un homme  qui a donné de son temps, de son énergie et de son courage pour le vivre ensemble. C’est un travailleur acharné et lucide, doté d’une éthique élevée, gage de désintéressement », a lancé le président-directeur général du CDÉA, Marc Tremblay, en parlant de Gilles Bouchard.

Seize ans après son passage à Bonnyville, l’expert en vins, Marc Vigneron, aujourd’hui directeur général de la compagnie Nobilis, était de retour pour rencontrer la communauté.

Plus de 70 personnes se sont présentées au Centre culturel de Bonnyville, le 26 octobre dernier, pour participer à une soirée de dégustation de vins qui visait à souligner le 35e anniversaire d’incorporation de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Bonnyville/Cold Lake.

Avec de nouveaux membres, des partenariats accrus dans la communauté, un surplus financier et une reconnaissance au sein de la municipalité, le président de l’organisme, Cédrik LeBlanc assure avoir connu une bonne année.

C’est devant un public de presque 30 personnes que l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Grande Prairie a fait état de son dernier plan stratégique lors de son assemblée générale annuelle (AGA), le 22 septembre dernier, à l’école Nouvelle Frontière.

Le français a résonné sur les ondes du 88,1 FM dans la région de Bonnyville, le 29 septembre dernier, dans le cadre du Forum de la radio communautaire organisé par l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Bonnyville/Cold Lake.

Durant la fin de semaine, les élèves du secondaire des écoles Beaux-Lacs de Bonnyville et Voyageur de Cold Lake ont été conviés à suivre des formations radio et à diffuser le contenu qu’ils ont créé durant ces ateliers. Au total, neuf jeunes ont participé à l’activité et tous ont eu la chance de parler sur les ondes qui diffusaient sur un rayon de 10 kilomètres.

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Red Deer a présenté un bilan annuel positif à la vingtaine de personnes présentes lors de son assemblée générale annuelle (AGA) tenue au Hub, situé près des bureaux de l’organisme, le 18 septembre dernier.

Malgré un déficit avoisinant les 2000 $, la présidente, Marie-Lyne Raba, assure que l’organisme a consolidé ses acquis. « Nous avons connu beaucoup de succès avec les relations que nous bâtissons depuis plusieurs années. L’année dernière, nous en avons vu les bénéfices », se réjouit cette dernière.

Page 9 sur 14
Aller au haut