La mauvaise température n’est qu’un détail pour des mordus du camping. La quarantaine de francophones qui se sont réunies du 24 au 26 juin au Parc provincial du Lac à l’Orignal de Bonnyville l’ont bien démontré!

Cette activité est née d’une idée partagée au Forum des 20-40 ans de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Bonnyville/Cold Lake il y a un an. En effet, le camping avait été retenu comme une suggestion d’activité familiale efficace pour regrouper les francophones de la région.

Les Edmontonniens étaient nombreux à La Cité francophone, le 26 juin dernier, pour se joindre aux activités de la 2e édition d’Edmonton en fête, organisée par l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale.

 

C’est sous le soleil que plus de 250 personnes se sont réunies pour célébrer la Saint-Jean-Baptiste (24 juin), la Journée canadienne du multiculturalisme (27 juin) et la Fête du Canada (1er juillet).

 

La scène installée à l’extérieur de La Cité francophone a accueilli tour à tour Youssou Seck et ses musiciens, le chanteur Justin Blais d’Edmonton et la troupe de danse Zéphyr.

 

Le Centre d’accueil des nouveaux arrivants francophones (CANAF) et ses partenaires, le Projet Appartenance,  le Service de la petite enfance et de la famille du Sud de l’Alberta (SPEFSA) et l’organisme Katimavik, se mobilisent et s’organisent cet été, au service des familles et des enfants francophones de Calgary, et plus particulièrement du nord-est de la ville.

L’été 2011 marquera la première édition de l’initiative baptisée : « Bien-être d’été », un programme gratuit composé de deux sessions où on retrouvera des activités ludiques, sportives et constructives, destinées aux enfants âgés de 6 à 18 ans.

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Saint-Paul envisage sérieusement la possibilité de déménager  dans l’ancien bâtiment de l’école du Sommet et de revendre le Centre culturel au Conseil scolaire Centre-Est (CSCE).

 

Si aucune décision n’a été prise, c’est du moins ce scénario qui est observé, selon ce qui a été expliqué à la réunion d’information sur le sujet tenue à même le centre, le 16 juin dernier, devant une quarantaine de personnes.

Pascal Lecours et les mauvais caractères célébreront la Saint-Jean en offrant un hommage au défunt groupe québécois Les Colocs. Les quatre amis réunis spécialement pour la fête joueront au Lb’s Pub à Saint-Albert le 24 juin, et le lendemain au Hilltop Pub à Edmonton, situé dans la partie nord du quartier Bonnie Doon.

 

Les deux spectacles, réservés aux personnes âgées de 18 ans et plus, seront gratuits.

La neuvième édition du Festival du film d’expression française cInéMAGINE s’est déroulée du 10 au 12 juin dernier, et a été un véritable succès selon les participants. L’événement avait lieu pour la première fois dans la ville de Medicine Hat et semble avoir répondu à toutes les attentes.

Bien des changements ont eu lieu depuis l’an dernier, où il a été décidé que l’événement devait déménager vers Medicine Hat.

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Rivière-la-Paix tenait son assemblée générale annuelle (AGA) le 3 juin dernier. La rencontre a permis de faire le point sur l’année écoulée, mais surtout d’aborder avec optimisme ce qui se prépare pour l’an prochain.

Esther Picard, présidente sortante de la régionale, s’est réjouie des quelque 140 personnes qui se sont présentées, et du déroulement des élections qui ont eu lieu lors de l’assemblée générale à Rivière-la-Paix. « Même si nous avons changé la date de notre AGA de la fin avril au début juin cette année, nous avons dépassé notre nombre de participants et de membres. Notre équipe a travaillé fort et je suis fière de laisser mon poste comme présidente, après avoir travaillé avec une telle équipe. Je suis aussi fière des nouveaux membres élus pour le conseil d’administration », a affirmé Esther Picard.

L’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Lethbridge/Medicine Hat, ayant subi de grandes réformes pendant la dernière année, semble avoir regagné l’intérêt de ses membres et être prête à se remettre en route.

C’est ce qu’ont pu constater plus d’une trentaine de personnes rassemblées à la Cité des Prairies le 3 juin dernier, pour assister à l’assemblée générale annuelle (AGA) de la régionale. « Ça faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu autant de monde à une de nos AGA », fait remarquer d’entrée de jeu le président sortant, François Eudes. Il rappelle que l’an passé, seulement 16 personnes s’étaient déplacées, et que de ce nombre, certains étaient partis pendant l’assemblée.

La garderie Chez Mme Piccolo de Fort McMurray bénéficie désormais d’une accréditation qui lui permet de garantir à sa clientèle qu’elle offre des services de qualité.

Pour Angélina Gionet, agente de développement au sein de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Wood Buffalo et coordonnatrice du projet, l’accréditation de la garderie Chez Mme Piccolo est une bonne nouvelle pour les services de gar-de à l’enfance francophones.

C’est que l’établissement est le seul à offrir des services en français dans la région. Elle peut accueillir 18 jeunes de 19 mois à 5 ans, et est fonctionnelle depuis 2009, date à laquelle le gouvernement lui a accordé une licence.

Les projets d’Ubuntu Edmonton avancent plutôt bien, malgré la baisse des dons enregistrés par l’organisme, qui lui permettent de venir en aide aux habitants de Kimironko, une communauté de 750 habitants en banlieue de Kigali, au Rwanda.

Une vingtaine de personnes se sont présentées à l’assemblée générale annuelle de l’organisme Ubuntu, le 6 juin dernier au Campus Saint-Jean, et ont eu l’occasion de faire le point sur le succès de leurs différentes initiatives entamées au Rwanda, en Afrique de l’Est.

Page 40 sur 41
Aller au haut