Près d’une centaine de personnes se sont réunies, le 29 aout dernier, au Westin de Calgary pour assister au lancement de la programmation du WordFest 2012.

« Cette année, ce sont 77 auteurs en provenance de 11 pays qui font partie de la programmation du festival qui se déroulera du 9 au 14 octobre », a souligné la directrice du Wordfest, Jo Steffens.

Du côté francophone, sept auteurs feront partie de la composante française, le Festival des mots. « Le Wordfest a toujours essayé de promouvoir les auteurs francophones, mais aussi d’autres langues comme l’espagnol ou encore l’italien », affirme la responsable du Festival des mots et de la programmation jeunesse du Wordfest, Sandra Paire.

Le pavillon Franco-Albertain aura attiré près de 2700 visiteurs lors du GlobalFest, du 16 au 26 aout derniers, à l’Elliston Park de Calgary.

« Cette année, le roulement de visiteur était vraiment intéressant. L’an dernier, nous avions la même superficie du pavillon, mais avec moins d’organismes présentés à l’intérieur », précise l’agent de développement de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Calgary et coordonnateur du pavillon, Frank Therrien.

L’ACFA régionale de Lethbridge, le Touche-à-tout, cInéMAGINE et la Médiathèque francophone Emma Morrier se sont réunis sous la Société du Centre francophone de Lethbridge lors de l’annuelle parade Whoop-up qui s’est tenue le 21 aout dernier.

C’est à la suite de la participation de l’ACFA, en 2011, qu’ensemble, les organismes francophones ont mis sur pied un char allégorique fait maison pour la fameuse parade qui inaugure les célébrations des « Whoop-up Days » à Lethbridge.

Jusqu’au 17 aout, les artistes francophones, toutes disciplines confondues et qui résident à Calgary, sont appelés à soumettre leur candidature au Programme d’artiste lauréat francophone, afin de représenter la communauté franco-albertaine, dans le cadre des célébrations de Calgary 2012 en tant que capitale culturelle du Canada.

 

L’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA) devra se retrousser les manches. La juge de la Cour provinciale de l’Alberta, Ann Brown, s’est finalement prononcée, le 2 aout dernier à Calgary, sur la cause dans laquelle est intervenue l’AJEFA : l’endos de la contravention de Guy Vaillant ne sera pas traduit.

 

Comme le précise la présidente de l’AJEFA, Maryse Culham, Ann Brown n’a pas tout refusé dans cette affaire. « Ils ont traduit certains documents après l’ordonnance de la cour. Lors du dernier procès, la juge a décidé de ne pas traduire l’endos d’une contravention », précise Me Culham.

 

Mise en ondes le 16 juin dernier, la radio communautaire de Plamondon, CHPL 92,1 FM, diffuse maintenant en ligne, sur le site du Réseau francophone d’Amérique (RFA).

 

Ce partenariat permet de meilleurs échanges avec d’autres radios, selon le directeur de la radio, Jérémie McClure.

La 37e édition du Heritage Fest, qui se déroulera sous le thème « Come Celebrate » du 4 au 6 aout prochain au Hawrelak Park aura un cachet particulier pour  la francophonie albertaine. Le jeune Canado-Thaïlandais, Namo Rousseau, sera le prince de l’évènement.

Âgé de 13 ans, le jeune homme, qui a fréquenté l’éco-le francophone Notre-Dame avant de faire le saut pour sa 7e année à l’école catholique St. Rose l’an dernier, se dit fébrile. « Je suis très excité et fier d’avoir été choisi comme prince, mais nerveux en même temps parce je vais devoir parler devant beaucoup de gens », témoigne le jeune prince qui n’a rencontré sa princesse, Lwam Haile représentant l’Érythrée, que récemment, lors de la séance photo.
 

Chez Madame Picolo, la première pouponnière francophone de Fort McMurray, a été inaugurée au centre scolaire communautaire Boréal le 20 juin dernier, en présence d’environ 35 personnes.

« C’est un service que nous avons créé par rapport aux besoins de la communauté et cela stimule beaucoup les francophones à garder leur langue », affirme l’agente de développement à l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Wood Buffalo, Angelina Gionet.

C’est en grande pompe que s’est déroulée l’ouverture officielle de CHPL 92.1 FM, la radio communautaire francophone de Plamondon et ses environs, le 16 juin dernier au Centre culturel Philip-Ménard, en présence de plusieurs dignitaires.

« Pour avoir contribué à l’ouverture de la radio communautaire de Rivière-la-Paix, pour avoir été une de ses voies, de ses auditrices et de ses défenderesses, je sais quelle fierté vous habite aujourd’hui », a affirmé la présidente de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA), Dolorèse Nolette, en s’adressant à la soixantaine de personnes rassemblées pour l’occasion.

Une trentaine de personnes se sont présentées au Centre communautaire Centralta, le 16 juin dernier, pour participer à l’assemblée annuelle de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Centralta.

Ces derniers ont été à même de réaliser que leur régionale avait été très active au cours de la dernière année : 150e anniversaire de Saint-Albert et ses nombreuses activités, Fête du village de Legal, Tour cycliste de l’Alberta, camp de jour, festival d’automne, l’ACFA hantée (Halloween), cours de perfectionnement culinaire, curling, cabane à sucre dans les écoles d’immersion, Jazz’Art, Génies en herbe, etc.

Page 34 sur 41
Aller au haut