Lundi 28 août, l'ACFA Régionale de Red Deer a accueilli son nouveau directeur : M. Serge Gingras. Originaire de la ville de Québec, ce récipiendaire du prix de reconnaissance de la mairesse de Red Deer en 2017 comme Bâtisseur de communauté, vit en Alberta depuis 1981. Très impliqué, il est actuellement le président du Conseil de la Central Alberta Pride Chair Society et le vice-président du Conseil d’administration de la Central Alberta Refugee Effort. Serge Gingras a toujours suivi de près ce qui se passait dans la communauté, tant aux niveaux régional que provincial. Aujourd’hui, il conçoit son rôle à l’ACFA comme une expansion du rôle qu’il a déjà dans la communauté.

Une nouvelle catégorie ouverte aux francophones sera officiellement présente lors de la prochaine édition des Edmonton Music Awards qui se dérouleront en juin 2018. Intitulée « Enregistrement de l’année pour les artistes d’expression française d’Edmonton », la catégorie donne ainsi une chance aux artistes francophones d’accéder à plus de visibilité et à une certaine reconnaissance du grand public.

La tournée inaugurale de l’Autobus de la justice dans l’Alberta rural a démarré par Grande Prairie le 31 août. Le principe : un autocar avec des professionnels du monde juridique et des étudiants en droit de l’Université de l’Alberta pour offrir des ateliers et de l’information au public rural. Faisant d’une pierre deux coups, l’initiative remporte un vif succès et pourrait être répétée à travers la province.


Comme chaque année la Grande Famille s’est rassemblée afin de permettre aux ACFA régionales de s’exprimer. Près de 24 personnes se sont rendues à la Salle Saint-Thomas d’Aquin, le samedi 26 août. Parmi elles, plusieurs membres du CA de l’ACFA provinciale, sa direction, ainsi que les présidences et les directions régionales, ont répondu présent à cette invitation, afin de parler des besoins et des mesures pour la rentrée prochaine.  

Le vendredi 25 août, à 16h,  le processus de soumission des candidatures s’est achevé. Au total, 15 candidats ont démontré leur intérêt pour les 12 postes vacants d’administrateurs du Conseil.

L’acronyme ACFA, bien connu de tous les Franco-Albertains impliqués dans la communauté, pourrait bien changer de signification cet automne. Du terme “Association canadienne-française de l’Alberta” à l’heure actuelle, l’ACFA pourrait devenir “Association de la communauté francophone de l’Alberta” en octobre prochain. Ce changement de sémantique, censé refléter les changements plus profonds qui opèrent au sein de la communauté, sera déterminé par un vote des membres.

Lancé en juin dernier lors de l’Assemblée générale annuelle du Centre d’accueil des nouveaux arrivants francophones (CANAF) de Calgary, le programme de jumelage apporte un accompagnement personnalisé aux nouveaux résidents francophones s’établissant à Calgary. Permettant de démarrer sa nouvelle vie albertaine du bon pied, le projet met en relation les nouveaux arrivants avec des bénévoles-mentors, dont le CANAF est activement à la recherche.

L’exposition Salons Edmonton, visible à la Cité francophone du 4 juillet au 20 août, explore la diversité culturelle de 7 communautés réfugiées à travers le partage des histoires de leurs membres. Alliant communication narrative, art et culture matérielle, l’exposition vise à briser les murs d’un communautarisme qui, parfois, peut isoler. Reposant sur des thèmes fédérateurs d’humanité, l’exposition fait ainsi écho à la promesse nationale d’un véritable multiculturalisme.

Le pavillon francophone rassemble toujours plus de monde au GlobalFest de Calgary. Situé au sein du parc Elliston, organisé du 15 au 26 août, le festival met à l’honneur la diversité culturelle de la ville. C’est donc l’occasion pour les Franco-Albertains de se montrer et de souligner au reste du monde le dynamisme et la mixité présents dans la communauté.

Une étape importante a été franchie dans la réalisation du projet de l’Espace Franco à Calgary. Le 27 juillet dernier, le comité directeur a officiellement présenté le projet à Jeff Fielding, gestionnaire municipal de la ville de Calgary. Ce dernier s’est montré ouvert au projet mais attend plus de concrétisation avant de pouvoir apporter son soutien. Il reste désormais à convaincre la ville.

Page 9 sur 40
Aller au haut