Le Centre d’accueil et d’établissement Alberta Nord (CAÉ) et son directeur  général George Bahaya peuvent se réjouir: la 5e édition de la soirée d’accueil des nouveaux arrivants  a su attirer les foules, ce samedi à la Cité francophone. Plus de 130 immigrants accueillis entre décembre 2016 et novembre 2017 se sont réunis à l’occasion d’une soirée dansante ponctuée d’un repas et d’activités.

C’est à la Cité francophone d’Edmonton, ainsi qu’à Calgary, Legal, Lethbridge, St-Isidore et Bonnyvile, que se déroulait le 3 novembre la 4e édition du Francothon. Cet évènement de collecte de fonds, organisé par la Fondation franco-albertaine et ses partenaires, a permis de dépasser un record, amassant 307 260$.

 

Pour la deuxième année le Francothon de Calgary, a organisé un procès simulé par l’entremise de l’Association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA). L'événement s’est tenu le 3 novembre à l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys. Retour sur le bilan de l'événement.


La 4e édition du francothon annuelle de la Fondation franco-albertaine a encore une fois amassé d’importantes sommes grâce à la générosité de nombreux donateurs. À cet effet, les régions de Saint-Isidore, Bonnyville et Legal ont remis un grand total de 26 065$ à la fondation dans l’objectif d’assurer l’épanouissement de la francophonie en Alberta.

Le 31 octobre, l’Association de la presse francophone (APF) a dévoilé sa charte de la presse écrite de langue française en situation minoritaire. Ce document vise à rappeler les principes fondamentaux de la pratique du journalisme. Le Franco, directement concerné, a interrogé plusieurs membres impliqués dans la communauté afin de recueillir leurs réactions.

Pour la 8ème année consécutive, le Rendez-vous d'Affaires 2017 s’est déroulé les 27 et 28 octobre à Calgary, au Sheraton Cavalier Hôtel. Entrepreneurs et organismes se sont retrouvés autour de différents ateliers et en ont profité pour bénéficier de l’expertise de différents conférenciers. L’année 2017 marquera aussi le 20e anniversaire du CDÉA. Si le mandat de l’organisme provincial consiste à accroître l’apport économique et le rayonnement des Franco-Albertains, quelle valeur apporte le Rendez-Vous d'Affaires quand on est un entrepreneur francophone en situation minoritaire ?

Les 27 et 28 octobre dernier avait lieu à l’Université de l’Alberta et au Campus Saint-Jean la série de conférence sur la présence francophone dans l’Ouest canadien : Entre mémoire et actualités. Les organisateurs de l’évènement espèrent ainsi mettre l’accent sur l’importance de ces pionniers franco-albertains  dans la fondation de la province telle qu’on l’a connaît aujourd’hui.

Suite aux incendies de Fort McMurray déclarés en mai 2016, les organismes communautaires de l’ACFA de Wood Buffalo et de l’école Boréal avaient dû fermer leurs portes pendant près d’un an. Tous deux rouverts depuis avril dernier, ils témoignent du rétablissement de la situation, malgré quelques familles encore dans le besoin.

Lors du congrès organisé par l’ACFA provinciale, du 13 au 14 octobre au Centre Shaw d’Edmonton, la Radio communautaire a révélé son identité visuelle et modifié son nom. Carole Saint-Cyr, membre du conseil d’administration de la radio s’est entretenue avec le Franco.   

Lundi 16 octobre, la nouvelle tombe: “le nouveau Conseil d’administration provincial de l’ACFA a pris la décision de retirer Félicien Bitupu Mufuta de l’Ordre des sages de la francophonie albertaine après qu’il a été reconnu coupable, par la Cour du Banc de la Reine, d’agression sexuelle, de contacts sexuels sur une personne en dessous de l’âge du consentement et de proférer des menaces”. Un message aussi inattendu que choquant, afin d’informer la communauté. La victime, Me Pierre Asselin, décide de porter plainte en 2011, pour des faits survenus quand il avait moins de 14 ans. Aujourd’hui, il a bien voulu s’entretenir avec Le Franco afin d’expliquer combien la prise de parole est importante.

Page 1 sur 34
Aller au haut