Le Franco

Le Franco

 

Le 4e rassemblement sportif des ainés franco-albertains se tiendra le 21 septembre à La Cité francophone d’Edmonton et ses environs.

La Fédération des ainés franco-albertains (FAFA), en collaboration avec la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA), convie les ainés de partout en province à s’inscrire à ses Jeux FRANCO+ 2013.

Depuis sept ans, une soirée francophone de curling se tient chaque année au Club de curling Shamrock... Le français pourrait résonner chaque semaine au cours de la saison 2013-2014.

Marc-André Roy est amateur de curling. Jouant régulièrement et participant chaque année à la Soirée de curling en français, qui est organisée conjointement entre l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale d’Edmonton et la Fédération du sport francophone de l’Alberta (FSFA), il désire créer une ligue de curling francophone.

Les membres de la Grande famille de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) ont étudié divers scénarios.

Réunis à Edmonton le 24 aout dernier, les membres de la Grande famille de l’ACFA (présidences et employés des ACFA ainsi que le conseil d’administration provincial) ont regardé l’évolution du dossier du membership de l’organisme.

Malgré l’opposition de résidents du quartier Erin Ridge, le conseil municipal de Saint-Albert a maintenu, lors de sa rencontre tenue le 26 aout dernier, la décision dans un vote de 5 contre 2 de construire la nouvelle école Alexandre-Taché sur le terrain qui avait été ciblé.

La communauté scolaire francophone de Saint-Albert peut célébrer pour une troisième fois. Une première fois après l’annonce d’une nouvelle école secondaire francophone par la province le 2 mai dernier, une seconde fois à la suite le choix de l’emplacement du site par le St. Albert Joint Use Agreement Site Allocation Committee (un comité formé d’un représentant de la ville et de chacun des trois conseils scolaires) le 14 juin 2013, et, ultimement, par le maintien de la décision du comité par la ville le 26 aout dernier.

Quelque 65 auteurs canadiens, français, britanniques, mexicains, italiens, néo-zélandais et américains sont attendus du 14 au 20 octobre 2013 à Calgary et à Banff.

La programmation de la 18e édition du WordFest et de son programme littéraire de langue française, le Festival des mots, a été dévoilée le 7 aout dernier lors d’un point de presse tenu à l’hôtel Westin de Calgary.

« Comme cela a été le cas lors des éditions précédentes, l’évènement 2013 se veut un mélange de plusieurs types : des panels de discussions, des lectures, des ateliers, des rencontres avec les élèves des évènements francophones et bien plus », s’est exclamé la directrice générale du WordFest, Jo Steffens.

L’artiste multidisciplinaire Casey Edmunds fait partie des 24 leaders choisis par le gouvernement de l’Alberta pour siéger sur ce conseil.

La première ministre de l’Alberta, Alison Redford, et la ministre de la Culture, Heather Klimchuk, ont confirmé, au début du mois d’aout, le nom des 24 personnes retenues pour faire partie du Conseil de la première ministre sur la culture (Premier’s Council on Culture).

 

La Franco-Albertaine participera à ses quatrièmes Jeux de la francophonie canadienne en juillet 2014 à Gatineau.

Après avoir participé aux Jeux de la francophonie canadienne (JFC) en 2005 à Winnipeg, avoir agi comme accompagnatrice en 2008 à Edmonton et avoir occupé les fonctions d’aide à la logistique en 2011 à Sudbury, Sophie Nolette dirigera la destinée d’Équipe Alberta 2014 comme chef de mission.

Après avoir été présentée au festival Fringe de Regina du 10 au 14 juillet, la pièce bilingue « Dusty Shoes » sera à l’affiche au Fringe d’Edmonton qui se tiendra du 15 au 25 aout.

« Si une personne rencontre un obstacle qui l’empêche de poursuivre ses rêves, elle se retrouvera certainement dans cette pièce », a affirmé la créatrice de Dusty Shoes et comédienne Trilby Jeeves.

Le 12 juin après-midi, un participant de marque s’est immiscé parmi les étudiants de l’Université d’été sur la francophonie des Amériques. Zachary Richard est apparu comme par magie aux côtés des acteurs de la francophonie albertaine, lors du café citoyen. L’artiste cajun mondialement reconnu siège en effet sur le Conseil d’administration du Centre de la francophonie des Amériques. 

 

Pour ceux qui n’étaient pas au courant, Zachary Richard est un militant fervent pour la francophonie des Amériques. « En moi, il y a quelque chose qui fait que je ne peux pas accepter que la langue de mes grands-parents soit reléguée à une langue de seconde zone, » lance-t-il. 

À polyfonik 24, deux des trois finalistes ainsi qu’une formatrice, Joëlle Préfontaine viennent de la région Centralta. 

Jaleze Cochlin et Nicole Koch ont été repérées et sélectionnées par le comité de polyfonik à Morinville et Saint-Albert, respectivement. La première, finissante de l’école Alexandre-Taché, a participé au Galala et fait partie de la chorale Les Chantamis. La deuxième, qui fait déjà son bout de chemin dans la chanson en anglais, a étudié au Musicians’ Institute à Los Angeles et a aussi fait brièvement partie des Chantamis.

Ces deux jeunes musiciennes seront mises à l’honneur, en compagnie du troisième finaliste, Cristian Murillo d’Edmonton, lors du spectacle polyfonik 24 qui aura lieu le 8 juin à l’auditorium du Campus Saint-Jean. Crisitan Murillo a, quant à lui, déjà sorti un album de musique inspirée de ses racines colombiennes, Puede Ser, qui a été nominé dans la catégorie Musique du monde aux derniers Western Canadian Music Awards. 

 

Page 6 sur 19
Aller au haut