Patrimoine canadien fournira aux milieux éducatifs les moyens de mater un des grands obstacles à l’essor des écoles françaises et d’immersion. Quelque 62,6 des 500 millions $ du Plan d’action pour les langues officielles dévoilé le 28 mars seront consacrés dès 2019 à soutenir des stratégies de recrutement d’enseignants. Le ministère a commandé une recherche nationale et réunit les intervenants pour trouver des solutions.

Neuf des 21 membres de lACUFC

Avec l’annonce du Plan d’action pour les langues officielles le 28 mars dernier, beaucoup nourrissaient l’espoir que des fonds seraient alloués à la formation d’enseignants en français. Bien que Justin Trudeau et Mélanie Joly aient assuré vouloir endiguer le problème de la pénurie, le plan ne prévoit rien pour les institutions postsecondaires francophones, au grand dam du Campus Saint-Jean.

Campus Saint Jean

Aller au haut