En novembre dernier, le conseil scolaire FrancoSud a déposé une plainte contre ses propres employés, les enseignants, représentés par l’Alberta Teachers’ Association. La raison : les enseignants veulent négocier leur convention collective en français, et non en anglais. Enquête sur un conflit au cœur du système d’éducation francophone.

Conflit

Du fait de la forte demande toujours croissante pour les programmes en immersion et les écoles de langue française, les conseils scolaires des différentes provinces de l’Ouest peinent à trouver des enseignants compétents. Le Campus Saint-Jean pourrait aider à atténuer la carence.

csj couleur int

Aller au haut