Organisé par l’ACFA, le Sommet de la francophonie albertaine sur l’éducation postsecondaire en français en Alberta s’est tenu à Edmonton et par webdiffusion du 21 au 23 septembre 2017. La communauté franco-albertaine était invitée à se pencher sur l’avenir du Campus Saint-Jean et à examiner des pistes de solutions pour remédier aux défis auxquels fait face cet établissement, plus particulièrement ceux reliés au financement, à l’infrastructure et à la gouvernance.

Le 23 septembre dernier, la journée communautaire du Sommet sur l’éducation postsecondaire en français en Alberta a réuni près d’une centaine de membres de la communauté. Un panel d’invités et des discussions ont permis d’explorer des pistes de solutions pour l’avenir du Campus Saint-Jean. Plus précisément, la communauté s’est interrogée sur la possibilité que l’établissement devienne une université à part entière, telle l’Université de Saint-Boniface au Manitoba.

Natacha Bergeron, francophone de Grande-Prairie, a décidé que son parcours scolaire serait en français, et elle est maintenant étudiante au Campus Saint-Jean. À l’occasion du Sommet, Le Franco l’a rencontré pour une entrevue.

Vendredi 2 juin, un accord a été conclu entre la Faculté Saint-Jean et la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa pour permettre aux étudiants d’obtenir leur diplôme en droit plus rapidement. L’objectif ultime est de promouvoir les professions juridiques auprès des jeunes afin de favoriser l’accès en français aux services de justice dans l’Ouest.

La 26e édition de la Dictée Paul Gérin-Lajoie a vu un écolier albertain être récompensé du titre de gagnant pour l’Ouest du Canada. Issu de l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys à Calgary, Alexandre Risbud-Vincent a fièrement représenté l’Alberta à la Grande finale de la compétition qui s’est tenue à Montréal dimanche 21 mai.

Le mercredi 17 mai, l’Institut Guy-Lacombe de la famille a donné son atelier Chef en Herbe. Un atelier parents-enfants qui donne le goût et l’envie de se régaler !

campus-saint-jeanLe Campus Saint-Jean (CSJ) a signé une entente avec la Faculté de droit de l’Université de Moncton afin de permettre aux étudiants en droit d’obtenir leur diplôme de Juris Doctor plus rapidement. Cet accord vise ainsi à encourager les jeunes à s’orienter vers les professions judiciaires et permettra peut-être d’améliorer l’accès aux services juridiques en français dans l’Ouest.

Le 6 avril à Calgary, 200 élèves francophones et francophiles des écoles de la région se sont retrouvés au Forum local organisé par l’association du Français pour l’avenir. La rencontre a été l’occasion de montrer aux jeunes que la langue de Molière n’est pas qu’une matière à l’école.

 Les jeunes des neufs ecoles au Forum local de Calgary

Chaque année depuis 12 ans, l'organisme "Le français pour l'avenir" propose un concours national de rédaction en français ouvert aux élèves de la 10e à la 12e. Après trois longs mois d'attente, les résultats ont été annoncés le 7 mars 2017. L'école française La Vérendrye de Lethbridge ne compte pas un, mais trois gagnants !

Concours national de redaction

Les parents de l’école Rose-des-vents s’impatientent de la lenteur à mettre en œuvre un jugement de la Cour suprême rendu en avril 2015. Le Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF) augmente les pressions politiques pour trouver un terrain propice à construire une nouvelle école élémentaire, sur un autre site que celui occupé par l’école secondaire du conseil. Ce n’est pas facile dans Vancouver où le prix de l’immobilier est le plus élevé au pays.

Dube Rose-des-Vents IMG 4971

Page 2 sur 6
Aller au haut