Vers une seule autorité francophone régionale

Le Conseil scolaire du Sud de l’Alberta (CSSA) et le Conseil scolaire catholique et francophone du Sud de l’Alberta (CSCFSA) préparent le terrain dans l’attente d’un changement à la loi scolaire qui leur permettra de ne former qu’une seule autorité francophone dans le sud de la province.

La directrice générale des deux conseils, Jacqueline Lessard, espère que la structure de la nouvelle administration conjointe soit mise en place d’ici le début de l’an 2013. « Le but ultime est de rapprocher la communauté francophone du sud de l’Alberta et de lui donner plus de vitalité. Nous voulons être prêts lorsque l’autorité francophone conjointe sera approuvée », explique cette dernière.


Le lancement de l’année scolaire 2012-2013, à l’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys, le 31 aout dernier, rassemblait déjà tous les enseignants et le personnel des 13 écoles francophones qui composeront le futur conseil francophone du sud de la province.

Entamé en aout 2011, le processus de rapprochement des deux conseils a déjà mis en place une nouvelle équipe de services éducatifs. Reste à finaliser les services opérationnels qui permettront une administration plus efficace des écoles.

« Nous visons la réussite scolaire des élèves, mais cela a un impact sur la communauté francophone », soutient Mme Lessard.

Un nouveau département des ressources humaines a déjà été mis sur pied et des postes plus spécifiques au niveau des expertises professionnelles recherchées au conseil permettront de mieux répondre aux besoins des élèves, notamment en offrant un appui plus soutenu au personnel enseignant.

« Nous voulons assurer la mise en place des services opérationnels en douceur pour que cela ne cause pas d’ennuis à nos écoles », précise la directrice générale.

Chiffres encourageants
Pour la majorité des élèves, le retour sur les bancs d’école a eu lieu le 4 septembre dernier. Cependant, pour les élèves de l’école Notre-Dame des Monts de Canmore, la rentrée a eu lieu plus tôt, soit le 27 aout.

Pour le moment, il est difficile de connaitre les chiffres exacts des inscriptions d’élèves, mais déjà, Jacqueline Lessard anticipe une augmentation du nombre d’inscriptions de 2 %, pour le CSCFA et de 12 % pour le CSSA.

« Nous sommes très confiants dans ces pourcentages, même si les chiffres peuvent changer, c’est beaucoup. Il s’agit d’une bonne nouvelle », affirme-t-elle.

Une augmentation qu’elle attribue à l’immigration internationale et à la migration interprovinciale. « J’aimerais aussi penser que cette augmentation est due à la plus grande stabilité de nos deux conseils, à notre meilleure visibilité, et notre enseignement de qualité. Les directions de nos écoles sont restées les mêmes depuis longtemps », ajoute Jacqueline Lessard.

Deux nouvelles écoles seront construites cette année, avec l’ouverture prévue pour 2014, soit l’école Notre-Dame des Vallées, à Cochrane, dont l’augmentation des inscriptions est anticipée à 27 %, et l’École francophone d’Airdrie, qui devrait accueillir 28 % d’élèves de plus.

Nouvelle vision, nouvelle mission
Les conseillers scolaires des deux conseils ont entrepris le renouvèlement de la façon de gouverner et sont présentement en train de développer le nouveau profil de sortie de l’élève, au terme de son parcours dans une école francophone.

Des consultations communautaires auront lieu cet automne à ce sujet. « Nous avons les mêmes valeurs et nos objectifs se rejoignent. Nous partageons le même projet », avance Jacqueline Lessard.

La nouvelle entité francophone se dotera également d’une nouvelle image avec un nouveau logo.

Célébrations centenaires
Le diocèse catholique de Calgary célèbre son 100e anniversaire cette année. Cet évènement sera souligné durant la retraite personnelle de formation de la foi offerte par le conseil et prévue en novembre prochain. « Les francophones ont joué un grand rôle à Calgary dans la catholicité alors nous allons participer aux célébrations dans la cathédrale St Mary’s », assure Mme Lessard.
 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut