×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 72

La ruée vers l’ouest d’un Trifluvien

Le Franco-Albertain d’adoption Jacob Boucher a grandi dans la structure de développement des Estacades à Trois-Rivières au Québec avant de faire le saut vers l’Ouest canadien et d’être sélectionné au 187e rang par les Hurricanes de Lethbridge dans la WHL. 

Bien que ce soit avec les Rangers de Fort Saskatchewan qu’il a vu son nom être appelé au repêchage bantam, Jacob Boucher reconnaît l’impact qu’ont eu les entraîneurs des Estacades sur son développement. 

 

« Je ne serais sûrement pas où je suis présentement sans le travail des entraîneurs. Pierre Aubry a eu une très grande influence sur mon développement », a-t-il avoué. 

 

Pari risqué 

jb4

 

Après sa dernière saison au niveau peewee AAA, le père de Jacob, François Boucher, a accepté un emploi dans l’éducation en Alberta. Jacob a dû déménager et laisser momentanément de côté son rêve d’atteindre un jour la LHJMQ. 

 

En 2015-2016, l’attaquant de 5 pieds, 7 pouces s’est présenté au camp d’entraînement des Rangers de Fort Saskatchewan avec l’intention de créer une surprise. Il a réussi à percer l’alignement avec une fracture de la main. Lors de ses deux saisons, Jacob a accumulé 61 points en 77 parties en plus d'être nommé assistant-capitaine lors de sa deuxième saison.

 

« Il y avait beaucoup d’incertitude, parce que personne ne me connaissait, mais j’avais l’intention de percer à tout prix l’alignement des Rangers de Fort Saskatchewan », a-t-il expliqué.

 

L’hiver dernier l’équipe de Jacob Boucher a été sacrée championne provinciale de l’Alberta et elle a terminé troisième au Championnat de l’Ouest, qui regroupe la Colombie-Britannique, l’Alberta, la Saskatchewan et le Manitoba. 

 

En plus du titre provincial, Boucher a été choisi pour représenter sa zone à la Coupe de l’Alberta, un prestigieux tournoi où les meilleurs joueurs de la province s’affrontent. 

 

Le repêchage 

 

Contrairement à la Ligue de hockey junior majeure du Québec, la Ligue de l’Ontario, la WHL repêche des joueurs d’âge bantam, et ce, via le web. « J’étais à la maison avec mon père et on suivait le repêchage sur l’ordinateur familial », a dit Jacob Boucher. « Quand j’ai vu mon nom apparaître sur l’écran, j’ai été très soulagé. C’est une grande fierté ». 

 

Toujours âgé de 15 ans, Jacob ne pourra se tailler un poste dès cette année avec Lethbridge, mais attire déjà l’attention de l’organisation. « Je compare Boucher [Jacob] à Tyler Wong. Chaque fois qu’il est sur la patinoire, il joue à 110 % », a mentionné Rob MacLachlan, recruteur en chef des Hurricanes de Lethbridge. 

 

[Tyler Wong] a été capitaine de Lethbridge et à sa dernière saison junior à 20 ans, il a reçu les clés de la ville. « C’est un honneur pour moi de se faire comparer à Wong, qui a eu un impact avec les Hurricanes », confie Boucher. 

 

Des choix à faire 

jb2

 

À 15 ans, Jacob Boucher aura des décisions difficiles à prendre dans les prochains mois, entre la WHL ou le chemin des ligues universitaires. 

 

« Ça va être difficile comme choix. Les deux voies sont très intéressantes pour moi. Je veux être patient et me préparer adéquatement pour la prochaine saison », déclare le jeune talent.  

 

Jacob Boucher débutera sa campagne à la fin août au camp des recrues des Hurricanes de Lethbridge. Le principal intéressé prendra prochainement une décision sur son avenir à l’issue de la prochaine saison.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut