Ouverture officielle en grande pompe !

Une soixantaine d’invités et les 222 élèves de l’école se sont réunis vendredi dernier pour célébrer officiellement l’ouverture de ce nouvel établissement francophone.

Ceremonie ruban- ecole Michaelle Jean

L’école Michaëlle-Jean est une école secondaire publique créée en 2016 pour pallier le manque d’espace dans l’école Gabrielle-Roy. Les niveaux 7 à 12 sont désormais logés dans ce nouvel établissement, qui a ouvert ses portes à la fin août 2016.

Parmi les personnalités venues célébrer l’ouverture officielle de la nouvelle école, se trouvaient le Ministre de l’Enseignement supérieur et député provincial d’Edmonton-Gold Bar, l’Honorable Marlin Schmidt, et le Ministre des Affaires municipales et député provincial de Leduc-Beaumont, l’Honorable Shaye Anderson. Ils ont prononcé leurs discours en duo, le second traduisant en français les mots du premier. « Nous savons que les temps sont durs en Alberta, mais nous savons que c'est par l'éducation que les gens peuvent s'en sortir en des temps économiques difficiles. C'est pourquoi notre gouvernement a approuvé autant de projets de nouvelles constructions d'écoles dans les dernières années», ont-ils déclaré.

Les élèves de l’école, tous présents, ont eux aussi participé aux célébrations. L’une d’entre eux a par exemple lu le poème J’appartiens, en hommage à la francophonie. Le groupe de musique de l’école, appelé Les onze ondes, a aussi pris la scène pour partager l’une de leurs propres compositions, écrite avec l’aide de leur professeure de musique Jacynthe Arsenault.

« Je suis aujourd’hui très fière de nos élèves », nous a dit ce jour-là Sylvie Dassylva, directrice de l’école. « Je me sens aussi privilégiée de travailler aux côtés d’une équipe aussi douée et compétente, et tiens à remercier les parents de leur confiance », a-t-elle déclaré.

Au moment de la transition vers cette nouvelle école, les élèves étaient un peu inquiets de ne pas retrouver l’ambiance familiale qui régnait à l’école Gabrielle-Roy, nous a expliqué Mme Dassylva. Mais selon elle, cela semble bien se passer.

Les nouveaux locaux offrent aussi plus d’espace, a souligné la directrice, ce qui a permis d’aménager un salon étudiant, une salle de menuiserie, une salle d’entraînement, et de mettre en place des cours de danse et de musique. Autant d’attraits qui plaisent aux élèves, selon la directrice.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Édition de la semaine

Abonnez-vous à la version électronique ici.

Abonnez-vous à la version papier ici.

L'annuaire francophone 2017

Aller au haut