Le grand Défi Pierre Lavoie est passé en Alberta !

Fin novembre, six écoles d’Alberta ont accueilli l’équipe du grand Défi Pierre Lavoie pour quelques heures ou bien une journée entière. Le but de cette expérience : faire acquérir aux enfants de bonnes habitudes alimentaires et d’activités physiques pour être en meilleure santé possible.

 

Depuis 2008, le grand Défi se produit chaque année au Québec mais aussi dans d’autres provinces comme la Colombie-Britannique, l’Ontario, la Saskatchewan, la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick. Cette année c’est en Alberta que la tournée s’est arrêtée. Les écoles La Mosaïque (Calgary), Le Ruisseau (Brooks), Les Cyprès (Medicine Hat), La Vérendrye (Lethbridge), Notre-Dame des Monts (Canmore) et Notre-Dame-de-la-Paix (Calgary) ont pu bénéficier des activités du Défi. Malheureusement, les écoles de la Source et Terre des Jeunes, à Calgary, n’ont pas eu cette chance, à cause d’un bris électrique de dernière minute.

 

Du 17 au 24 novembre, c’est donc le Véhicube qui a été au centre de toutes les attentions des 5 - 12 ans. Ce véhicule un peu spécial est un grand autocar qui contient un atelier de nutrition baptisé Mangez mieux. Les écoliers y apprennent comment manger sainement à travers un jeu vidéo.  Et à l’arrière du Véhicube se situe une remorque qui abrite le Studio-vélo, avec 14 vélos stationnaires reliés, là encore, à un jeu vidéo. Plus vite les jeunes pédalent, plus vite leurs personnages avancent à l’écran !

 

 

Mais le grand Défi Pierre Lavoie ce n’est pas seulement le Véhicube. Des cours de zumba et des entraînements en gymnase ou en extérieur ont aussi été organisés pour les enfants et leurs professeurs. Que les parents se rassurent, pas de jaloux, ils pourront eux aussi faire de l’activité physique en participant en famille au grand Défi des cubes énergie en mai 2015. Le but sera d’accumuler des cubes d’énergie durant tout le mois, à raison de 15 minutes de sport par cube ! L’an dernier, 90 704 801 cubes avaient été décomptés.

 

 

Les organisateurs du défi souhaitent étendre l’évènement à tout le Canada pour adopter de bonnes habitudes de santé. D’autres jeux se sont d’ailleurs exportés en dehors du Québec, comme la Course au secondaire, la Boucle, le 1000 km, etc. Julie Fontaine, directrice en communications du Grand défi Pierre Lavoie, explique : « le défi des Cubes énergie est même présent en France depuis quelques années. Il est évident que nous croyons que tous les enfants du monde devraient participer à ce défi, et nous sommes ouverts à soutenir toute organisation hors Canada qui souhaiterait implanter ce projet ».

 

 

Mais quels sont les résultats à long terme ? Le Grand défi existe depuis maintenant 7 ans, et d’après Julie Fontaine, l’effet bénéfique est palpable. « Les premiers enfants à avoir fait les cubes d’énergie sont maintenant au niveau secondaire et désirent poursuivre avec le Grand défi, c’est pour cela que nous avons créé la Course. » 74 % des élèves continuent d’ailleurs à faire des blocs d’activité physique de 15 minutes, même après la fin du défi. Cela leur donne le goût du sport, et leur permet de réduire le temps passé devant un écran. Cela ne devrait aller d’ailleurs qu’en s’améliorant car de plus en plus d’écoles participent à l’opération. En 2014, c’était le cas pour 67 % des écoles primaires du Québec.

 

Crédit photo : le conseil FrancoSud et les écoles

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut