La quatrième édition des Têtes rasées s’est déroulée le 1er juin à l’École francophone d’Airdrie. Plus de 25 élèves se sont pris au jeu et ont rasé leurs cheveux afin de soutenir la cause de Kids Cancer Care. Afin de soutenir cet organisme aidant les enfants atteints de cancer, l’école espère récolter 10 000 $ grâce à la participation des élèves, des enseignants et des membres de la communauté d’Airdrie.

Airdrie2

Du 7 au 11 mai s’est tenue la 13ème édition du Plaisir d’Apprendre par l’entremise de la Fédération des aînés franco-albertains (FAFA). Une fois encore cette année, les aînés francophones de la province se sont réunis pour une semaine universitaire pluridisciplinaire. Le succès de cet évènement ne faillit pas, avec plus de 70 participants, âgés de 50 ans et plus, s’étant déplacés pour cette occasion !

Plaisir dapprendre

L'équipe de robotique Helios 5009 de l'École Maurice-Lavallée a remporté le prix des juges pour la démonstration de son professionnalisme et de son esprit d'entraide, lors de son voyage à Houston, en avril dernier. Chaque année, le prix des juges est remis et ses critères diffèrent d'année en année. Cette année, 4 équipes étaient en lice, dont Helios 5009.

Robotique

Génies en herbe 2018, un jeu-questionnaire dédié aux élèves de 10 à 14 ans, ont eu lieu simultanément à l’école Alexandre-Taché du Conseil scolaire Centre-Nord et à l’école La Mosaïque du Conseil scolaire FrancoSud, le 3 et 4 mai. Après des mois d’études sur différents sujets d’histoire, géographie, d’actualité, de sciences et des arts inspirés de la francophonie albertaine, il était temps pour les écoles de s’affronter.

Genies en herbe 2018

Grâce à des applications gratuites et des ordinateurs très abordables, Google aurait remporté la lutte pour le marché scolaire. Sa stratégie d’engager le personnel enseignant dans le développement de produits lui a ouvert les portes du système en contournant les décideurs. Aux États-Unis, la googlisation rejoindrait la moitié des élèves de la 6e à la 12e année. Au Canada, Google s’intéresse jusqu’aux conseils scolaires francophones.

Bonne nouvelle pour quelques centaines de parents francophones : ils ne paieront plus que 25 $ la journée pour les services de garderie en petite enfance à compter du 1er juin. La mesure fait suite à l’annonce du 25 avril du Ministère provincial des services à l’enfance, d’étendre son programme de subventions à 100 établissements supplémentaires, dont neuf francophones. Décryptage.

La presidente de la FPFA Gillian Anderson sur la balancoire pose avec les enfants du CEPP dans le parc de lecole Gabrielle Roy

Chaque année, et ce depuis plus d’une dizaine d’années, le Festival de théâtre jeunesse de l’Alberta se déroule au Centre Goldeye, à Nordegg parallèlement à la Chicane albertaine. Ainsi, pour la 29e édition, l’UniThéâtre a accueilli près de 90 participants les 19, 20, 21 et 22 avril derniers.

Groupe de Calgary Ecole de la Rose Sauvage

Une enseignante de la Prématernelle La Vérendrye à Lethbridge, Mme Chelsey Beste a remporté la bourse offerte par l’Association canadienne d’éducation de langue française (ACELF). Cette récompense lui permettra de participer à un atelier à Québec cet été, destinée aux professionnels de la petite enfance, sur le thème de la construction identitaire francophone en milieu minoritaire.

Bourse ACELF

Ce jeudi 12 avril, 84 élèves de douze écoles du Conseil scolaire Centre-Nord se sont réunis de 9h à 14h30 à la Cité francophone à Edmonton. Ils ont ainsi participé à la 5e édition de la Journée des jeunes mentors, sous le thème Marcher dans tes souliers ! L’occasion d’apprendre l’art du débat sur des sujets divers et variés tout en s’amusant.

Jeunes mentors 2

L’organisme Canadian Parents for French (CPF) Alberta vient de fêter ses 40 ans. En tant qu’association à but non lucratif formée de parents, CPF fait la promotion du français auprès de la communauté anglophone et francophile. Un nouveau fonds vient d’être créé par l’organisme, visant à accorder des bourses d’études en français aux jeunes anglophones. Une façon inclusive d’assurer l’avenir de la langue en milieu minoritaire.

cpf

Page 1 sur 15
Aller au haut