Le Franco

Le Franco

Danse moderne et contemporaine, ballet, jazz, hip-hop, comédie musicale, yoga, Zumba… la 33e saison de danse de l’Association la Girandole, qui s’amorce le 10 septembre, promet à bien des égards.

Parmi les cours offerts, on retrouve trois éléments nouveaux cette année, soit le Jazz A, pour les 6 à 8 ans, le Zumba, pour les adolescents (12 à 15 ans) et les adultes, ainsi que les cours de danse pour les 50 ans et plus.

Les auditeurs de Radio-Canada en Alberta devront ajuster leur fréquence, à compter du 1er septembre, alors que la Première chaine passera, à Edmonton, du 101,1 FM au 90,1 FM.

Le 90,1 FM est présentement utilisé par Espace musique. Cette chaine hérite du 101,1 FM. « Ce changement de fréquence est nécessaire, car Radio-Canada se départira du terrain où est située l’antenne AM de CHFA et le signal du 90,1 FM est le plus fort », de mentionner le directeur des services français dans l’Ouest à Radio-Canada, Pierre Guérin.

C’est du 16 au 26 aout que se tiendra la 31e édition du festival Fringe à Edmonton. Pour l’occasion, Le Franco vous présente quelques pièces où des membres de la francophonie albertaine seront à l’honneur. Aujourd’hui, la comédienne Joëlle Préfontaine et « Afterlives »

La trilogie de pièces de théâtre sans texte Afterlives est le fruit de plusieurs artistes qui ont collaboré à ce qu’on appelle une œuvre collective.

« Chaque morceau a été composé par une ou deux personnes et d’autres se sont rajoutées par la suite. C’est une œuvre collective qui n’a pas un, mais bien plusieurs auteurs », explique l’une des collaboratrices et actrices Joëlle Préfontaine.

C’est du 16 au 26 aout que se tiendra la 31e édition du festival Fringe à Edmonton. Pour l’occasion, Le Franco vous présente quelques pièces où des membres de la francophonie albertaine seront à l’honneur. Aujourd’hui, Vincent Forcier et la pièce « The Gooble Portrait »
   
Le Festival du Fringe n’est pas nouveau pour Vincent Forcier. En effet, cette année marque sa septième participation au festival, mais c’est derrière la scène que se retrouvera le Franco-Albertain.

C’est du 16 au 26 aout que se tiendra la 31e édition du festival Fringe à Edmonton. Pour l’occasion, Le Franco vous présente quelques pièces où des membres de la francophonie albertaine seront à l’honneur. Aujourd’hui : « Les confessions d’un collégien ».

Présentée pour la première fois à l’automne 2011, cette pièce est la seule pièce du festival qui est présentée dans la langue de Molière. « L’idée de la présenter en anglais a été évoquée et cela aurait pu facilement être fait, mais nous avons finalement opté pour la présenter en français », de souligner le comédien André Roy.

La 37e édition du Heritage Fest, qui se déroulera sous le thème « Come Celebrate » du 4 au 6 aout prochain au Hawrelak Park aura un cachet particulier pour  la francophonie albertaine. Le jeune Canado-Thaïlandais, Namo Rousseau, sera le prince de l’évènement.

Âgé de 13 ans, le jeune homme, qui a fréquenté l’éco-le francophone Notre-Dame avant de faire le saut pour sa 7e année à l’école catholique St. Rose l’an dernier, se dit fébrile. « Je suis très excité et fier d’avoir été choisi comme prince, mais nerveux en même temps parce je vais devoir parler devant beaucoup de gens », témoigne le jeune prince qui n’a rencontré sa princesse, Lwam Haile représentant l’Érythrée, que récemment, lors de la séance photo.
 

Après avoir remporté le titre de Journal de l’année de l’Association de la presse francophone (APF) en 2011, Le Franco a de nouveau fait bonne figure lors du 29e Gala des prix d’excellence de l’APF, qui se tenait le 6 juillet dernier à Summerside, à l’Île-du-Prince-Édouard.

 

Plus de 150 personnes ont assisté à l’assemblée générale annuelle de l’Association canadienne-française  de l’Alberta (ACFA) régionale de Rivière-la-Paix le 1er juin dernier au Centre Chevaliers à Falher.

Bien que l’organisme accuse un déficit, il lui a été impossible de divulguer les chiffres exacts des états financiers en raison de la façon dont le rapport a été achevé. Fait à noter, le comptable était absent lors de la réunion et n’a pu présenter le rapport aux membres.

L’enseignant de l’école Notre-Dame des Monts de Canmore, Gilles Robert a reçu, le 26 mai dernier, le prix « Utilisation innovatrice de la technologie en enseignement » par le ministère de l’Éducation.

« Je me suis rendu compte que beaucoup d’élèves quittaient notre école parce que le côté social était défaillant, explique Gilles Robert. C’est pour cette raison que j’ai voulu intégrer les technologies interactives à mon enseignement. »

Les Franco de la Bow ont lancé, le 29 mai dernier, Soyons Franco Forts, une campagne qui vise à recruter 200 membres d’ici le 1er aout.

 

L’objectif de l’organisme est de devenir une régionale de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA).Cette association initiée à Canmore organise des activités pour les francophones de la Vallée de la Bow.

 

Page 12 sur 19
Aller au haut