Paul Blais est un visage connu et reconnu dans la communauté francophone. Aujourd’hui, il porte à son actif différentes casquettes dans le domaine des affaires. Propriétaire à la fois de THE PAUL BLAIS REALTY GROUP et de RE/MAX ELITE (SOUTH) | RE/MAX, il est devenu au fil du temps un homme d’affaires aguerri. Originaire d’Edmonton, ce quinquagénaire marié et père de cinq enfants, possède une vision sociale de ce que doit-être l’entrepreunariat.
Son optique des affaires se résume à la fois, entre le partage de ses connaissances et soutenir la communauté. Visionnaire et généreux, ce sont probablement ces deux qualités qui confèrent à M. Blais un certain succès dans les affaires. Fort de ses 27 ans d’expérience professionnelle, il met un point d’honneur à établir un rapport de confiance avec ses clients et ses partenaires. Avoir le sens des affaires c’est bien, mais accompagné d’un solide socle de valeurs, c’est aussi l’aboutissement de toute une philosophie. M. Blais s’est entretenu avec Le Franco!

Cette semaine, Le Franco s’intéresse au secteur de l’immobilier à travers l’expérience et le témoignage de Lise Desbiens, professionnelle de l’immobilier à la tête d’une entreprise familiale en courtage basée à Calgary.

calgary-1908015

Selon l’étude sur les prix des maisons de Royal LePage, le prix moyen d’une maison canadienne a augmenté de 4,4 à 6,1% entre septembre 2013 et septembre 2014.

Au Canada, le prix moyen d’une maison standard à deux étages a grimpé de 5,5% en un an pour atteindre 441 714 $, celui d’une maison individuelle de plain-pied de 6,1% (405 101 $) et celui d’un appartement standard en copropriété de 4,4% (257 377 $).

Du côté de l’Alberta, « le marché de Calgary a encore une fois été parmi les plus solides au pays, explique l’étude. La demande a été forte pour tous les types d’habitations et a encore une fois surpassé l’offre ». Conséquence : le prix moyen d’une maison standard à deux étages a augmenté de 9,2% au cours des 12 derniers mois pour atteindre 499 811 $, celui d’une maison individuelle de plain-pied de 10,8% (515 844 $) et celui d’un appartement standard en copropriété de 11,8% (294 156 $).

Aller au haut