Mars, mois de la célébration de la Francophonie, tel que décrété par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Mars, Dieu de la guerre dans la mythologie romaine… Pourquoi ne pas combiner les deux? On évoquerait  ainsi l’aventure francophone, en particulier celle dont témoigne la francité vécue au Canada. Mars deviendrait alors mois de la détermination et de la ténacité.

Joly Les Rendez-Vous Affiche-2017

Logo OIF.svgIl n’est jamais trop tard pour bien faire ! L’entrée de la province de l’Ontario est perçue par certains comme « un moment historique », telle que l’a déclaré récemment la ministre des Affaires francophones en Ontario, Marie-France Lalonde. Si cette nouvelle est saluée par un grand nombre, une interrogation demeure. Doit-on percevoir l’entrée de l’Ontario comme une avancée ou plutôt comme un retard qui viendrait finalement d’être comblé ? Là est la question.

La Francophonie albertaine a parlé, vendredi le 30 septembre dernier, d’une voix très claire et portante, alors qu’une somme de plus de 251 982 $ a été amassée afin de soutenir sa communauté.

C’est à une programmation chargée que Francophonie jeunesse de l’Alberta (FJA) a convié ses membres, le lundi 26 septembre dernier, lors d’une conférence de presse présentant les principaux chantiers de l’organisme jeunesse.

Cette année, le public de l'Unithéâtre pourra s'amouracher de ses trois nouvelles pièces ainsi que de la série de lectures publiques À voix haute. Inspirées du thème de l'illumination, les présentations auront lieu, comme à l'habitude, à la salle de spectacle située dans La Cité francophone.

C’est au Palais des congrès de Montréal que, du 7 au 9 septembre dernier, se sont réunis plusieurs acteurs clés du développement intelligent et durable des villes. Lors de ce forum mondial de l’économie sociale (GSEF 2016), le Centre de la francophonie des Amériques a pu proposer ses idées novatrices en termes de développement touristique. À la suite de la conférence, les participants ont échangé sur le sujet lors d’un café-citoyen et d’une réception de réseautage.

La communauté francophone de Calgary a célébré sa diversité au grand festival des communautés, au parc Elliston, du 19 au 27 août. Les points de vue de la coordinatrice du GlobalFest, Erin Fiell, et des deux organisatrices de l’ACFA régionale de Calgary, Marie-Ève Thériault et Marie-Thérèse Nickel, présentes lors du festival, témoignent du désir de se rassembler. 

13645096 10153563211837077 3600858386142945654 n
Photo: Sébastien Guillier Sahuqué

Quelle fin de semaine! Mise sur pied en 1989, la Fête franco-albertaine est partie d’une idée qu’ont eue des jeunes de  Francophonie jeunesse de l’Alberta (FJA). La première année, 75 personnes ont répondu à l’appel. À la suite de ce succès, les organisateurs ont décidé d’approcher l’ACFA afin de faire de cette fête un véritable festival. La Fête franco-albertaine est alors née, et depuis ce jour, les francophones et francophiles de partout à travers la province se donnent rendez-vous annuellement pour camper et pour fêter.

Le Forum des jeunes ambassadeurs de la francophonie des Amériques (FJAFA) a lancé son cinquième coup d’envoi, le trois juillet dernier. Parmi la soixantaine de jeunes passionnés de francophonie âgés de 18 à 35 ans, deux Franco-Albertaines font partie du lot. Arzouma Kalsongui, de Calgary, et Natasha Bergeron, de Grande Prairie, se joindront aux autres leaders à l’Université de Montréal pour représenter la province. Jusqu’au 11 juillet, celles-ci auront l’occasion de discuter des différents enjeux avec des francophones provenant de partout en Amérique.

party upAprès une pause de plusieurs années, la Saint-Jean-Baptiste a de nouveau été célébrée dans la capitale albertaine! Pour l’occasion, l’ACFA régionale d’Edmonton s’est donné les moyens de ses ambitions, en s’associant avec The Works, Art & Design Festival, qui gère les spectacles et les festivals ayant lieu à Churchill Square, en plein Centre-Ville. Le résultat a été à la hauteur des attentes, et ceux et celles qui se sont rendus ont pu s’époumoner sur des classiques de la chanson québécoise et franco-albertaine. « J’entends frapper! »

Page 6 sur 13
Aller au haut