Dans l’édition du Franco du 14 septembre 2001, la rédactrice en chef de l’époque, Mme Nathalie Kermoal, dresse une tableau très juste de l’évènement qui se déroule alors sous ses yeux. « On se rappellera du 11 septembre 2001 pendant longtemps. Quel réveil! Les images apocalyptiques, presque inimaginables, nous laissent pantois. Les deux tours du World Trade Center, le symbole du capitalisme américain par excellence, n’existent plus », se désole-t-elle. Avec le devoir de mémoire, l’équipe du Franco se rappelle, effectivement, de cette journée charnière de notre époque. Retour dans le temps.

Aller au haut