L'Accord économique et commercial global (AECG) de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada a été récemment signé à Bruxelles. Un accord que certains saluent, d’autres le voient d’un mauvais oeil. Dans les faits, cet accord aura pour but de dynamiser la croissance et l’emploi. Cet accord est-il réaliste par rapport aux normes européennes déjà en vigueur ? Est-ce que l’économie albertaine en bénéficiera ? Voici un rapide tour d’horizon sur la question.

Aller au haut