Imprimer cette page

Le Rendez-vous d'affaires du CDÉA. Entretien avec Christiane Germain

 Christiane Germain ok

« Du concept à l'action », tel est le thème du Rendez-vous d'affaires du Conseil de développement économique de l'Alberta (CDÉA) qui se tiendra les 21 et 22 octobre prochains à Edmonton au Delta Edmonton South, hôtel et centre des congrès.  Le Franco livre la seconde entrevue de sa mini série avec Christiane Germain, coprésidente du Groupe Germain Hôtels.

 

 

 

Le Franco : Quel est votre parcours professionnel et votre rôle au sein du Groupe Germain ?

Christiane Germain : J'ai toujours été dans le domaine de l'entreprenariat. Ma famille travaillait dans la restauration, mais mon frère et moi avons décidé de nous tourner vers l'hôtellerie. Nous avons fondé l'entreprise en 1988 avec un premier hôtel à Québec. À ce jour, nous comptons 13 hôtels à travers le Canada, et nous projetons d'en ouvrir une vingtaine d'ici 2020.

LF : Que pensez-vous des Rendez-vous d'affaires ?

CG : Ça va être ma première fois aux Rendez-vous d'affaires du CDÉA. J'imagine que c'est une belle occasion pour les francophones de cette région de se rencontrer.

LF : Quel est l'objectif de votre atelier ?

CG : Je pense que nous allons parler d'innovation. L'innovation est essentielle au développement d'une entreprise aujourd'hui. Sans l'innovation, on cesse d'avancer. Et si on cesse d'avancer dans le domaine de l'entreprenariat, on se met à reculer.


Bandeau LeFranco


LF : Est-ce que la récente crise économique a eu un impact considérable dans votre domaine ?

CG : Lorsque l'industrie du pétrole est moins prospère, les gens voyagent moins. Ceux qui sont amenés à voyager en Alberta pour des raisons économiques reliées au pétrole diminuent la fréquence de leurs déplacements. Tout ça a un impact sur l'hôtellerie. Mais la beauté d'être une entreprise pancanadienne, c'est que même si certains coins du pays subissent des crises, d'autres se portent bien.

LF : Quelles sont les tendances économiques actuelles dans cette industrie ?

CG : L'industrie hôtelière est très étroitement liée au tourisme, que ce soit le tourisme d'agrément ou corporatif. En général, les tendances économiques dans ce secteur sont bonnes, car les gens voyagent beaucoup. Les Américains vont moins en Europe pour toutes sortes de raisons, alors le Canada demeure un endroit de prédilection. Aussi, grâce aux lignes directes avec la Chine, le Canada reçoit beaucoup d'Asiatiques. 

LF : Auriez-vous des conseils à donner aux entrepreneurs dans l'industrie hôtelière en Alberta ?

CG : Pour les personnes qui démarrent leur entreprise, que ça soit dans n'importe quel secteur, le plus fondamental reste la passion du métier. C'est cette passion qui va permettre de passer au travers les moments plus difficiles, car ce n'est pas chose facile de nos jours d'entreprendre un projet de la sorte. Aussi, il est important de faire preuve de persévérance, de ténacité, et de rester à l'affût des tendances actuelles dans le secteur en question.

Que voudriez-vous dire aux lecteurs du Franco pour qu'ils assistent à votre conférence ?

CG : Lors de ma conférence, je vais faire de mon mieux pour que mes propos soient des plus pertinents pour la communauté franco-albertaine. J'ai d'ailleurs hâte d'en apprendre plus sur cette communauté.

 

Coprésidente de Groupe Germain Hôtels, Christiane est l’âme derrière le concept expérientiel des établissements Germain. Elle dirige en outre les activités de tous les hôtels. Dynamique, tenace et inventive, Christiane a fait sa marque dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie. Sa contribution novatrice au développement du secteur de l’hôtellerie au Canada lui a valu l’honneur d’être nommée membre de l’Ordre du Canada en 2014. En 2013, elle a reçu un doctorat honorifique de la John Molson School of Business de l’Université Concordia, qui succède à celui de l’Université Ryerson en 2012. Elle a été nommée chevalière de l’Ordre national du Québec en 2009. En plus de présider aux destinées d’une entreprise en pleine croissance, Christiane Germain siège à plusieurs conseils d’administration et se consacre à de nombreuses œuvres caritatives au sein de sa collectivité.

 le franco mini feuillet V2 PRIX le franco mini feuillet 2 le franco mini feuillet V2-4

Comment se rendre au Delta Hotels Edmonton South Conference Centre ? 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)