Imprimer cette page

Élection d’un gouvernement fédéral libéral: Les PME peuvent reprendre leur souffle

tirelireL’élection du Parti libéral de Justin Trudeau pourrait changer beaucoup pour les petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes, d’après le président-directeur général (PDG) du Conseil de développement économique de l’Alberta, Marc Tremblay.

 

« Il est encore tôt pour dire comment les choses vont changer, mais il faut rappeler que les libéraux ont à coeur la réussite des petites et moyennes entreprises. Elles sont le poumon de l’économie et j’imagine que le nouveau gouvernement va s’assurer qu’elles aient accès à un environnement propice à la croissance », projette Marc Tremblay.

 

Il explique que le gouvernement conservateur n’a pas nécessairement coupé dans les services aux entrepreneurs, mais il en n’a pas ajouté non plus. Le gouvernement de Stephen Harper a toutefois investi beaucoup d’argent dans la Banque de développement du Canada pour offrir plus de prêts aux entreprises, selon lui. « J’ai l’impression que cela va continuer sous les libéraux et on sera peut-être même surpris par une amélioration des subventions aux entrepreneurs, qui sait », lance-t-il.

Photo TremblayEn Alberta, plusieurs organismes bilingues, francophones et anglophones d’aide à l’entreprenariat existent grâce à des subventions fédérales, comme l’Alberta Women Entrepreneurs, le CDÉA, Business Link et tout le réseau des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) partout au pays. Marc Tremblay a hâte de voir « comment les libéraux vont traiter toutes ces agences là ».

 

Comment remettre l’économie albertaine sur pied?

Questionné plus particulièrement sur le secteur énergétique et, plus précisément sur le pétrole, Marc Tremblay croit que le nouveau premier ministre saura prendre des décisions qui permettront aux économies albertaine et canadienne de se remettre sur pied, tout en ayant un meilleur souci de l’environnement.

 

Rappelons que le Parti libéral soutient le projet d’oléoduc Énergie Est, à condition qu’il soit régi par un système d’évaluation environnementale crédible et transparent et qu’il soit acceptable socialement.

 

« Les libéraux savent que les conséquences de la récession économique en Alberta se font sentir à travers tout le pays et tenteront de trouver des solutions pour remédier à ce problème », précise Marc Tremblay.


Par ailleurs, Justin Trudeau a promis d’augmenter les impôts des plus riches, afin de réduire les impôts de la classe moyenne, ce qui est positif selon le PDG du CDÉA, puisqu’elle représente la majorité des Canadiens. Le Parti libéral compte également augmenter l’allocation canadienne aux enfants, qui devrait s’appliquer à neuf familles canadiennes sur dix.

 

Photos:

Tirelire: Pixabay

Marc Tremblay: Courtoisie CDÉA

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)