Devant une œuvre contemporaine d’art visuel (une peinture, une sculpture…), le défi est d’aller plus loin que le cliché
« c’est intéressant ». Un regard averti et un esprit ouvert sont bien sûr des prérequis pour comprendre l’art. Mais l’art part également d’une émotion qui nécessite une certaine acuité pour arriver à y mettre des mots, surtout si on désire devenir critique ou commissaire, par exemple. 
 
C’est là que la formation « L’art visuel s’écrit », offerte ici par le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA), est venu donner un coup de pouce à ceux qui désiraient ajouter cette corde à leur arc. Pour l’occasion, le RAFA a invité le Montréalais Serge Murphy, lui-même artiste, commissaire et critique, à donner un atelier pour apprendre comment parler d’art – que ce soit son art ou celui des autres. L’atelier, qui a eu lieu à la Cité francophone d’Edmonton les vendredi et samedi 29 et 30 mai, a attiré un petit groupe de curieux, dont principalement des artistes.
C’est au 16e étage, numéro 840 de la 7e avenue que Planète Franco Radio est diffusé à Calgary. Si cette jeune radio débute dans le paysage des médias, elle n’en a pas moins un concept fort : promouvoir le français en Alberta. Une idée qui vaut le détour et qui mérite que francophones et francophiles tendent l’oreille.

De Calgary à Djibouti, Québec ou bien Paris, Planète Franco Radio est une radio en ligne. Elle possède donc le gros avantage d’être captée n’importe où sur la planète. Un concept novateur et simple pour une radio qui a effectué son lancement en septembre 2014, avec aux commandes quelques fidèles et travailleurs à temps  plein : Élisée Ngangue, directeur de la radio et présentateur de l’émission « Tout en un », une émission de jazz; Tom Galaty, responsable marketing et communication, présentateur de l’émission « Le temps du partage »; Didier Bobiokono, régisseur d’antenne, qui anime l’émission de débat « La passerelle », Nkishi Kaiyembe, technicien; enfin Zinha Muabi à la cellule d’écoute et des critiques, ainsi que Francis Yappi.
Aller au haut