Le groupe Two Blue, dont l’un des membres est la Franco-Albertaine Karimah, entre dans les ligues majeures de la musique Blues. Le 30 avril prochain, au Oasis Center, le duo se produira  avec nul autre que le mythique groupe edmontonien River City Big Band.

« J’anticipe un peu, car c’est la première fois que je performe avec un si grand groupe, commence Karimah. Habituellement, ce n’est seulement que moi et Robert Walsh avec nos voix, nos instruments et nos pieds sur scène. »

Two Blue 4Le groupe roule sa bosse depuis 2014, dans les clubs et festivals, et s’est même rendu au International Blues Challenge à Memphis, Tennessee. La chanteuse n’hésite pas à attribuer la rencontre de son groupe avec le River City Big Band à son acolyte, Robert Walsh. « Robert a tellement d’expérience dans la musique et connaît tellement de gens que ça devient un tremplin pour moi. Je fais de la musique depuis plus de dix ans, mais je prends ma carrière plus au sérieux depuis les deux dernières années », confie-t-elle.

À quoi s’attendre lors de ce spectacle glamour? « Nous présenterons les chansons de l’album « Only Two », mais avec un son  complètement différent. De plus, nous allons jouer une chanson en français qui s’appelle Oui ou Non, écrite par Robert et Marie-Josée Ouimet », annonce Karimah.

Pour la chanteuse, le Blues permet de parler de tout et de rien, mais de façon positive. « Le Blues, c’est la catharsis! C’est passionnant et c’est amusant », décrit-elle.

Billets en vente au coût de 25$ à TIX on the Square (780 420-1757 | www.tixonthesquare.ca).

Dans le foulée du Chant’Ouest, Karimah et Robert Walsh se sont lancés tête baissée dans une aventure blues qui, en quelques mois, a débouché sur un album et une participation à un prestigieux concours à Memphis.

« J’ai toujours adoré la musique punk et rock », raconte la chanteuse Karimah, qui s’est intéressée au blues par le biais de films documentaires dans un second temps. Le blues, la jeune lauréate du concours Chant’Ouest 2014 ne s’y était jamais vraiment frottée sur scène. Jusqu’à ce que Robert Walsh lui propose de participer à un concours à Edmonton.

Le guitariste pensait d’abord reformer le Robert Walsh Band mais la nécessité de réunir tout le monde à chaque étape de la compétition compliquait la donne. « Avec des professionnels de mon âge, c’est pas facile de leur dire : ‘‘OK, y’a une possibilité d’une gig dans deux mois, mais c’est pas certain !’’ », confie-t-il. Restait la solution de jouer en solo mais « c’est moins le fun ». Robert propose donc à Karimah de former un duo. Two Blue remporte finalement le concours… et décroche un ticket pour l’International Blues Challenge à Memphis, aux États-Unis.

Aller au haut