C’est en soirée du 21 septembre que près d’une soixantaine de personnes s’est jointe à l’auteure franco-albertaine Stéphanie Bourgault-Dallaire pour célébrer la sortie de son tout nouveau roman, Abigaëlle et la retraite amoureuse. Une célébration qui a eu lieu au Juniper Café Bistro d’Edmonton et qui était des plus spéciales pour l’auteure puisqu’elle marquait la fin de sa trilogie.  

Aller au haut