La moisson artistique serait-elle de retour ? C’est du moins l’impression que ça a donnée avec le lancement conjoint le 13 septembre dernier, de la programmation de l’UniThéâtre, du Centre d'arts visuels de l'Alberta (CAVA),  du Centre de développement musical (CDM) et de la Girandole. Les arts se sont donné rendez-vous dans la salle de spectacle de l’UniThéâtre. Si le vent d’automne a commencé à souffler, le vent des arts franco-albertains aussi. À quoi peut-on s’attendre cette année ? Coup de projecteur sur les arts de la rentrée.

Saison 2018 2019

En poste depuis l’été dernier, Renelle Roy et Catherine Signoret quitteront l’association basée à La Cité francophone entre mai et juillet.

En juillet 2014, l’association de danse La Girandole se dotait de deux directrices, une pour le volet artistique (Renelle Roy) et une pour le volet administratif/communication (Catherine Signoret). Alors que l’année touche à sa fin – le spectacle aura lieu dimanche 19 avril à Sherwood Park –, les deux directrices ont décidé de ne pas continuer l’aventure, tout en restant enthousiastes sur leur expérience.

« J’ai adoré travailler avec les enseignants, les jeunes danseurs et les familles, assure Renelle Roy. [Mais] j’ai trouvé cela difficile d’être présente au bureau pendant les cours plusieurs soirs par semaine. » Voulant être plus présente à la maison pour ses filles en bas âge, la directrice artistique a préféré s’arrêter là, avec l’intention de reprendre des contrats indépendants en animation et en musique. « Je vais rester en tant que bénévole [à La Girandole]», précise elle. La directrice artistique sera en poste jusqu’en juillet pour former son ou sa remplaçante.

L’école de danse La Girandole peut désormais compter sur deux directrices : Renelle Roy côté artistique et Catherine Signoret côté administratif. Elles détaillent les missions de l’association et sur les nouveautés de la rentrée 2014.

« J’ai dansé à La Girandole quand j’étais plus petite et je suis une des fondatrices de la troupe Zéphyr en 2002 », explique Renelle Roy. Alors forcément, quand on lui a proposé un poste de directrice artistique de l’association, elle a dit oui. Par le passé, la Franco-Albertaine a aussi travaillé sur des émissions jeunesse à Radio-Canada et dans les écoles.

Pour prendre le relais de Corinne Brethes, directrice générale pendant trois ans, Renelle n’est pas seule. Le conseil d’administration de La Girandole a décidé d’engager une deuxième directrice chargée de l’administratif et de la communication : Catherine Signoret. « On forme un bon binôme », assure la Française, qui était chargée de com’ dans une banque à Paris avant de venir en Alberta.

Les deux jeunes femmes sont en poste depuis le début du mois de juillet.

Aller au haut