La Communauté ivoiro-canadienne d’Edmonton organisait sa première Soirée du Grand Rire samedi 18 mars au Northgate Lions Recreation Centre. Les humoristes ivoiriens Gohou et Nastou étaient les invités d’honneur, mais des danseurs et comédiens locaux ont aussi proposé de petits spectacles.

Samedi 18 mars, plus de 300 personnes ont répondu à l’appel de la Communauté ivoiro-canadienne d’Edmonton. À l’intérieur du vaste Northgate Lions Recreation Centre, toutes les tables ont trouvé preneur. Pour déplacer cette foule de gens prêts à payer entre 35 et 50 $ leur billet d’entrée, les organisateurs ont eu recours à un argument choc : la venue du duo comique ivoirien Gohou et Nastou, très célèbre en Afrique, notamment  à la télévision.

Dès sa première apparition sur la scène, Michel Gohou déclenche un tonnerre d’applaudissements et de cris. Le comédien n’hésite pas à aller immédiatement au contact de son public, circulant entre les tables et blaguant avec ses fans. Il se moque notamment de l’affaire Dominique Strauss-Kahn au détour d’une vanne, draguouille un peu, puis remonte sur scène afin d’interpréter deux sketchs en solo. Il tourne d’abord en dérision le christianisme… avant de s’attaquer au très récent crash de l’avion de Germanwings dans les Alpes françaises, qui a fait 150 victimes. « Pour nous, il n’y a pas de tabous, explique Gohou après le spectacle. Derrière l’humour, il y a toujours un message qui passe. Le message, c’est comme une pilule, si on enlève le côté sucré, c’est très amer ! »

Aller au haut