La Cité francophone tient plus que jamais son rôle de pôle culturel dans le cadre du 34e Fringe Festival.  Véritable satellite du quartier francophone, la Cité a vu l’engouement des festivaliers littéralement décoller en l’espace d’une année pour ce que les gens nomment à présent : le Fringe du quartier francophone. Coup de projecteur sur l’un des festivals coup de cœur d’Edmonton !

 

Un diamant dans un écrin ! « Cela fait presque 3 ans que la Cité est reconnue comme satellite officiel » déclare son directeur, Daniel Cournoyer. Au fil du temps, l’un des plus gros festivals a su prendre sa place dans le quartier francophone; et il ne pouvait pas mieux choisir que le quartier de Bonnie Doon en matière de diffusion culturelle.

Pourquoi  ? Tout simplement parce que ce quartier a une histoire, celle d’une francophonie dont l’emplacement constitue à la clé de voute de son rayonnement.

Aller au haut