Du 7 au 25 mars, l’Alliance française propose de découvrir une douzaine de films récents en langue française dans différents lieux d’Edmonton. Un Festival du film francophone entièrement gratuit et avec des sous-titres pour les anglophones.

« L’idée, c’est de partager la passion du cinéma et la culture francophone, explique Leticia Gomez, membre du conseil d’administration de l’Alliance française d’Edmonton (AFE) et étudiante en éducation. On veut vraiment rejoindre tout le monde, aller au-delà de la communauté francophone de Bonnie Doon. »

Pour atteindre cet objectif, l’AFE organise son deuxième Festival du film francophone dans plusieurs endroits : à l’Alliance française et au Campus Saint-Jean, comme l’année dernière, mais aussi à la bibliothèque municipale, à la Galerie d’art de l’Alberta et au campus nord de l’Université de l’Alberta.

Aller au haut