Agente de développement à la Coalition des femmes, Fabienne Bühl s’adonne au dessin et à la peinture sur son temps libre. Elle expose simultanément à la Carrot Coffeehouse et au CAVA d’Edmonton pendant le mois de décembre.

« Mon père était militaire dans la cavalerie et mon amour des chevaux est né un petit peu là. J’ai commencé à l’âge de 9-10 ans à dessiner les chevaux des westerns que je regardais », raconte l’artiste Fabienne Bühl. J’habite aujourd’hui près d’un centre équestre. Je me suis amusée à prendre des photos de chevaux sous toutes les coutures. »

En mars dernier, Fabienne avait déjà exposé ses images de chevaux au Centre d’arts visuels de l’Alberta (CAVA). Depuis, des félins se sont invités pour former une nouvelle exposition de 16 œuvres appelée Animals, du 2 décembre au 3 janvier à la Carrot Coffeehouse. Chaque tableau est vendu entre 280 et 820 $.

Au fusain ou à l’acrylique, l’artiste a travaillé à partir de photos de félins prises dans des zoos. « Je trouve qu’ils sont majestueux et ça me touche : ils sont expressifs dans leur posture et leur attitude », estime la Française d’origine.

Aller au haut