Lors de leur banquet annuel mercredi 3 octobre, les sages du Traité 6 ont récompensé Daniel Cournoyer, le directeur de la Cité francophone à Edmonton, pour son travail de développement des relations entre les communautés autochtones et non-autochtones. Une récompense symbolique qui encourage à encore plus de rapprochement.

Blanket Ceremony NCSA Community Service Awards 2018

Seulement deux ans après sa première édition, l’Aventure du canoë volant, événement produit par La Cité francophone, prend une ampleur inespérée.

« En 24h, on est devenus producteurs de la Mill Creek Adventure Walk, à travers la commission d’Edmonton Arts Council. J’ai eu l’approbation du financement en octobre, pour un événement qui devait avoir lieu la première semaine de février », raconte le directeur de La Cité francophone, Daniel Cournoyer. La Winter Light Society ayant en effet cessé toutes ses activités en 2012 − du jour au lendemain −, La Cité est passée de partenaire à producteur dans le temps de le dire.

Deux ans plus tard, avec déjà un succès non négligeable l’année dernière alors que 5000  personnes se sont déplacées pour venir s’amuser à -25°C dans le ravin Mill Creek et dans les parages de La Cité (rebaptisée Cité en lumières pour l’occasion), l’Aventure du canoë volant est un incontournable de l’hiver edmontonien et un événement bénéficiant d’un budget de 170 000 $ en 2015.

Incontournable, en particulier pour les organisateurs du festival Winter Cities Shake-Up qui aura lieu à Edmonton du 28 au 30 janvier prochain. Ceux-ci auraient même espéré pouvoir déplacer l’Aventure du canoë volant pour qu’elle coïncide avec leurs dates. Daniel Cournoyer leur a plutôt proposé de servir à leurs centaines de délégués un échantillon de l’expérience : les participant de la conférence auront droit à un mini canoë volant le soir du 28 janvier. C’est la seule activité spéciale à l’horaire, en dehors des conférences.

Aller au haut