Paysages canadiens, paysages artistiques

L’artiste-photographe franco-albertain, Ray Belcourt, lançait le livre « Artscape, Pays-arts Canada » au Winspear Centre, à Edmonton, le 23 aout dernier, en compagnie de quelques artistes-peintres qui ont collaboré à l’œuvre.

Le livre, regroupe des photographies de paysages canadiens capturées par Ray Belcourt, sur lesquelles des artistes de chaque province y ont ajouté leur coupde pinceau. Les œuvres étaient exposées durant le lancement.


« J’aime photographier des paysages et souvent, les photographes vont utiliser le logiciel Photoshop pour transformer leurs photographies et leur donner un style qui s’apparente à un tableau de Monet. Pourquoi utiliser un ordinateur? Pourquoi ne pas utiliser un vrai artiste », s’est questionné le photographe.

Amorcé en Alberta, M. Belcourt a décidé d’étendre son projet d’un océan à l’autre. Un projet qui s’est échelonné sur quatre ans.

Ray Belcourt considère la photographie comme une façon de saisir un moment dans le temps. « J’aime la réaction des gens devant mes photographies, qu’ils sentent qu’ils sont passés dans cette région, qu’ils ont déjà vécu cet instant », avance-t-il.

Comme il ne passait que quelques jours dans chaque région, le photographe n’avait pas toujours l’opportunité de capturer le moment recherché. « Parfois, je prenais des photos sous un ciel gris. Ce que je voulais, c’était photographier un coucher de soleil, mais je n’étais pas là à ce moment », déplore l’artiste.

Celui qui se considère comme un néophyte du monde artistique n’a donc donné aucune directive aux artistes peintres qui ont complété ses photographies. « Lorsque j’ai reçu le produit final, je ne savais pas à quoi m’attendre. C’était comme déballer des cadeaux de Noël. Cela a donné des photos extraordinaires », raconte Ray Belcourt.

Ce dernier a sélectionné les peintres d’après une recherche personnelle effectuée sur la toile. Au départ, quelques artistes se sont montrés réticents à participer au projet puisque certaines photographies représentaient des paysages clichés du Canada, ce qui ne les inspirait pas. « Cela prend du courage pour participer à ce projet, il faut sortir de son confort », reconnait le photographe.

Le livre, publié à 300 exemplaires, renferme les aventures vécues par le photographe durant son périple et offre un aperçu de la démarche artistique suivie par chacun des peintres.
- Le Franco

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut