Choralies Edmonton 2012 : les amateurs de chant choral servis à souhait!

Le Winspear Centre vibrera aux sons de deux des meilleures chorales canadiennes le 8 juillet prochain. Les choristes albertains de John Brough uniront leurs voix à celles de leurs homologues québécois pour la présentation du thème des Choralies 2012 « Toi, moi, tout un monde! »

C’est ce qu’ont annoncé les organisateurs des Choralies Edmonton 2012, le 30 avril dernier, lors du dévoilement officiel de la programmation de ce festival qui se déroulera, rappelons-le, du 8 au 15 juillet prochain.


« Nous avons pensé qu’il serait intéressant d’ouvrir le bal en harmonisant deux chorales très connues, Pro Coro Canada et le Chœur de chambre du Québec, pour attirer le grand public », explique Isabelle Quenneville, la coordonnatrice des Choralies Edmonton 2012. « L’idée de l’évènement, c’était surtout de faire harmoniser les voix du Québec à celles de l’Alberta », ajoute-t-elle.

Présenté à guichet fermé en septembre 2012, le Davis Concert Organ mettra en valeur les solos de Jeremy Spurgeon, un organiste professionnel réputé à travers le monde. Ce dernier accompagnera également le Grand chœur des choralies pour la clôture de l’évènement.

Les choristes y présenteront alors les pièces qu’ils auront choisies et mises en scène durant la semaine précédant le concert. « Pendant toute la semaine, en matinée, les choristes seront en atelier pour la création. En après-midi, ils répéteront ensemble. Ce sont les chefs de chœur qui décideront de ce qui sera présenté », précise Isabelle Quenneville.

Pour couronner le tout, la Chorale Saint-Jean chantera Elles s’appelaient Marie de France Levasseur-Ouimet pour souligner ses 75 ans d’existence.

Selon la coordonnatrice, la notoriété de certains choralistes permettra de faire connaitre le talent d’artistes émergents albertains. « Le chant choral est peu connu au Canada mais le fait de profiter de la notoriété de deux chorales renommées comme Pro Coro permettra d’attirer le plus grand nombre de spectateur. Ça va être grandiose », s’emporte la coordonnatrice.

Cette année, on a misé sur la diversité des styles. On espère que les chants choraux classiques, populaires, jazz et du monde plairont à tous les gouts.

Manque de temps pour y aller?
Pour les curieux qui manquent de temps, Isabelle Quenneville suggère d’assister aux présentations de la dernière fin de semaine. « Le concert gala du 13 juillet regroupe une belle gamme d’artistes de l’Alberta qui mettra de l’avant les artistes de chez nous », a-t-elle exprimé.

À l’horaire, pour la dernière partie, il y aura de tout, sauf des chants choraux. Le jeune pianiste virtuose Jan Lisiecki y interprétera ses propres compositions. Les voix soprano et ténor des chanteurs d’opéra Natalie Fagnan et Frédérick Robert, deux Albertains d’origine, feront résonner les planches du Winspear Centre.

En deuxième partie, les groupes et auteurs-compositeurs-interprètes franco-albertains Allez Ouest, Mireille Moquin, Raphaël Freynet et bien d’autres feront entendre leurs plus récentes chansons.

Les Choralies s’adressent également aux jeunes familles. Le 10 juillet, un barbecue sera servi dans la cour extérieure
de la paroisse Saint-Thomas d’Aquin, dans le quartier Bonnie Doon.

« Nous invitons la communauté à venir rencontrer les choristes. Il y aura aussi des jongleurs sur place. Nous aurons des prestations spéciales, nous gardons de belles surprises pour les visiteurs! », lance la coordonnatrice du festival.

La Grand-messe de Gilles Vigneault
Pour une première fois, la Grand-messe de Gilles Vigneault sera présentée dans l’Ouest canadien. « C’est sublime, croit Isabelle Quenneville. Il y aura, sur une même scène, une centaine de voix accompagnées au piano, ce sera majestueux », conclut-elle.
 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut