Prix d’excellence 2012 du RAFA : à vous de décider!

Le Regroupement artistique francophone de l’Alberta (RAFA) a dévoilé, à la mi-mars, ses finalistes pour ses deux Prix d’excellence annuel.

Pour une deuxième année consécutive, c’est le public qui est invité à voter, par Internet, pour déterminer qui sera le récipiendaire pour le Prix Sylvie Van Brabant en création artistique et pour le Prix Martin-Lavoie en promotion artistique.


Par cette formule, le RAFA maintient son désir constant de promouvoir les arts francophones en Alberta. D’ailleurs, en invitant le public à prendre une part active dans le processus du choix des lauréats, l’organisme est d’avis que les finalistes bénéficient d’une grande visibilité en Alberta et au pays, et ce, sans recevoir obligatoirement l’une des deux récompenses.

Pour le Prix en création artistique Sylvie Van Brabant, les finalistes sont Casey Edmunds, Josée Thibeault et la La gang du RiRe composée d’Ève Marie Forcier, Vincent Forcier, Patrick Henri, Steve Jodoin et Josée Thibeault.

Casey Edmunds
Chorégraphe et danseur de genres multiples, Casey est un artiste multidisciplinaire qui œuvre  davantage au niveau de la danse et de la chanson. Chanteur, ainsi que directeur musical et artistique, il est reconnu pour son implication dans l’avancement et le positionnement des arts et de la culture d’expression française en Alberta.

Josée Thibeault
Une artiste qui joue un rôle crucial dans le développement de la scène artistique francophone de l’Alberta. Théâtre, chanson, spoken word, mise en scène: elle touche à tout avec talent. À la direction artistique de plusieurs évènements, elle démontre un savoir-faire, une créativité et une fermeté bienveillante envers son équipe, ce qui permet de concevoir des productions originales et de grande qualité.
 
Gang du Rire 
Chaque année, les artistes du RiRe écrivent, conceptualisent, composent, chorégraphient, mettent en scène et interprètent une revue humoristique de grande qualité alliant théâtre, chanson, danse et imitation.

Pour ce qui est du Prix en promotion artistique Martin-Lavoie, les trois finalistes sont Jonathan Guilbault, Carole Saint-Cyr et Lisette Trottier.

Jonathan Guilbault
Producteur de plusieurs évènements artistiques dans la région d’Edmonton, il est résident de l’Alberta depuis cinq ans. Il a travaillé à l’Association canadienne-française de l’Alberta en tant que coordonnateur d’évènements d’envergure et trois ans à titre de directeur artistique de la Société Edmonton chante. Aujourd’hui, il poursuit sa carrière comme directeur de l’ACFA régionale d’Edmonton.

 
Carole Saint-Cyr
Franco-Albertaine d’adoption, elle offre une expertise en communication tissée par une longue expérience professionnelle. Sa force réside, entre autres, dans la promotion, les relations de presse, la rédaction et l’animation d’évènements. Elle est connue pour sa loyauté envers la culture francophone, qu’elle défend ardemment au pays et à l’international.
 
Lisette Trottier
Pilier de la communauté franco-albertaine, elle est détentrice d’une maitrise en sciences de l’éducation. Elle a été une employée dévouée au Centre de développement musical (CDM) pendant cinq ans. C’est depuis son tout jeune âge qu’elle s’engage à la promotion et à la croissance de la culture et des arts dans la province.
 
Notons que la remise officielle des prix aura lieu dans le cadre du Forum des arts et de la culture, le 12 mai prochain au Centre collégial de l’Alberta, situé à La Cité francophone.

Les personnes intéressées à voter ont jusqu’au 5 avril pour le faire.

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut