L’art francophone à Calgary

Afin de célébrer les 100 ans du pianiste Claude Debussy, un concert était organisé le dimanche 25 mars par l’Alliance française de Calgary au cSpace. Terminant la saison musicale d’artistes francophones, le pianiste belge Olivier de Spiegeleir a présenté à un public de 90 personnes un de ses récitals commentés.

Claude Debussy

« Debussy est un révolutionnaire », déclare Olivier de Spiegeleir.  Un trait peut-être propre aux artistes francophones, comme la ville de Calgary a pu le témoigner ces derniers mois au cSpace. En plus de célébrer les 100 ans de la mort de l’artiste au jour près (25 mars 1918 – 25 mars 2018),  le concert s’inscrit dans le mois de la francophonie en Alberta. « Je pense qu’il est essentiel de promouvoir les artistes francophones à l’étranger, en particulier les compositeurs et les interprètes qui parlent le français, langue universelle et… musicale par excellence »,  explique le pianiste belge.

Mais ce n’est pas seulement la musique que l’artiste a partagé ce soir-là, c’est également de la poésie à travers les deux poètes français Paul Verlaine et Sully Prudhomme. C’est à travers un récital commenté, où Olivier de Spiegeleir présente le morceau avec quelques mots sur l’ambiance de l’œuvre et son inspiration, que le public peut se plonger dans chaque morceau. « La musique classique française ou européenne se marie parfaitement à la littérature et à la poésie française, dans son rythme, sa musicalité et son inspiration », dit-il.

Musique éducative

En plus du concert, un atelier a été organisé le jour suivant pour une classe de 6e et de 5e du lycée Louis Pasteur dans le cadre de leur cours de musique. 40 élèves ont ainsi pu assister à une après-midi interactive sur Debussy, rythmée entre lectures de poèmes et interventions au piano. Cette initiative est une première pour le lycée et pour l’Alliance Française. Cette opportunité a été appréciée à la fois par les élèves et par Olivier de Spiegeleir lui-même, témoignant : « J’ai été particulièrement frappé par la gentillesse, le respect et l’attention manifestés par les élèves. »

Mylène Lourdin, coordinatrice en communication culture à l’Alliance française de Calgary, constate le succès de cette saison musicale francophone. « La suite de l’année sera centrée sur la découverte littéraire et cinématographique », confit-elle. Entre la tournée d’auteurs de BDcomme d’Yvan Alagbé, les projections du film de Thomas Cauvin et le documentaire de JR et Agnès Barba, les œuvres francophones sont mises à l’honneur sous toutes les formes pour le printemps 2018.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut