Imprimer cette page

Le festival Deep Freeze : un peu de chaleur dans l'hiver!

Un rassemblement multiculturel haut en couleurs qui célèbre les joies de l’hiver. La 10e saison du festival Deep Freeze a animé ce samedi et dimanche le quartier Avenue Alberta, le long de la 118e avenue, entre les 90e et 94e rues.

2014 DeepFreeze6423

Plus de 30 000 personnes ont visité cette dernière fin de semaine le festival Deep Freeze. Un événement qui a vu le jour il y a maintenant 10 ans grâce à ses deux créateurs, Christy Morin et Pascal Lecours. Il s’agit d’un festival familial, gratuit, qui permet aux communautés francophones, ukrainiennes, et autochtones de se rassembler pour célébrer la magie et la beauté de l’hiver.

Qui a dit qu’on s’ennuyait en hiver ?

Cette année encore, les festivaliers ont pu participer à des tournois de hockey de rue, faire des tours en chariots, admirer les sculptures de glace, glisser sur des pistes enneigées, déguster des tourtières, ou bien faire des courses de réfrigérateurs ! Activité inédite de cette saison : les traîneaux à chiens. Le tout était rythmé par les musiques et les danses folkloriques africaines, acadiennes, et ukrainiennes.

Le samedi était consacré à la culture francophone tandis que le dimanche, lui, était réservé à la culture ukrainienne. La cabane à sucre était toujours présente, ainsi que le village artisanal, rejoint pour cette édition par une yourte mongole. Était exposé également le village Pipon, de la communauté Cree, présentant notamment des œuvres d’art autochtone.

011015 DeepFreeze2674

Un événement populaire qui rassemble au-delà des communautés

En plus de réunir les communautés ukrainienne, autochtone, africaine, francophone et francophile, le festival attire chaque année un grand nombre d’anglophones puisque plus de 30 000 albertains au total ont fait le déplacement. Une fête très inclusive qui a également célébré les 150 ans de la Confédération, qui coïncidait avec son 10e anniversaire: l’occasion de marquer le coup avec un feu d’artifice tiré samedi à 18h.

Il faut aussi souligner que l’accès au festival est gratuit et que c’est grâce à de nombreux sponsors et plus de 300 bénévoles que le rassemblement a pu avoir lieu. En plus de nous faire embrasser l’hiver, le festival Deep Freeze nous rappelle ainsi que l’entraide et la chaleur humaine sont précieuses, surtout par temps de basses températures.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)