Imprimer cette page

Crystal Plamondon lance un nouvel album

final oneLe 11 septembre marque le début de la tournée en province de la chanteuse franco-albertaine, Crystal Plamondon, qui lance son septième effort studio, intitulé Half Gospel, Half Heartbreak.

 

Crystal Plamondon s’admet particulièrement occupée, en vue de son lancement imminent et de ses diverses obligations, mais conserve son attitude positive. Elle aura mis six ans avant de produire son nouvel opus, mais sentait que c’était le bon moment pour elle. « Je sentais que j’avais quelque chose à dire », résume-t-elle, spécifiant que la dynamique musicale du Canada n’est pas la même qu’aux États-Unis, où il est rare que les artistes country attendent si longtemps avant de retourner en studio. Ses deux derniers albums remontent à 2009, qui avait été une année fort chargée pour la chanteuse.

 

De ses trippes

L’artiste de 51 ans se plaît à avoir de la difficulté à résumer son style musical. « Cela reste mon genre habituel. Il y a du country, du folk, du cajun, du bluegrass. Celui-ci est peut-être un peu plus acoustique et bluegrass qu’à l’habitude », précise-t-elle.

 

Le titre de l’opus, Half Gospel, Half Heartbreak, parle de lui-même, avec sa thématique de cœurs brisés, mais il met aussi de l’avant des chansons plus spirituelles. « Dans les paroles, c’est complètement moi, c’est du fait vécu ! Ce sont des chansons personnelles que j’ai cherchées au fond de mon cœur, confirme Crystal Plamondon. Je vais avoir 52 ans, alors pas le temps de “niaiser”. C’était important pour moi d’écrire quelque chose qui vient du creux de moi », insiste-t-elle.

 

Le style particulier de Crystal Plamondon lui a valu le titre de reine cadienne du Canada, soit Canada’s Cajun Queen en anglais. Celle-ci se targue aussi de chanter « à 75 % en français », pour un public majoritairement anglophone, soit à environ 90%, selon ses estimations. Elle fait de cette incongruité sa fierté. « Je suis fière parce que j’amène ma langue et ma culture lorsque je chante à mon public », affirme celle qui est née et réside toujours à Plamondon, village fondé par ses ancêtres il y a une centaine d’années. L’album Half Gospel, Half Heartbreak est, en revanche, majoritairement en anglais.

 

Tournée albertaine

Cet automne, l’artiste demeurera essentiellement en Alberta, avec une série de spectacles à travers la province, à commencer par le Café Bicyclette de la Cité francophone d’Edmonton, les 11 et 12 septembre. Elle sera sur scène à six autres endroits dans la province cet automne, notamment à Calgary le 13 septembre. Elle prévoit également faire quelques spectacles en Louisiane en novembre et au Manitoba au printemps prochain. Le tout, sans faire dans les projets de grandeur. « Pour faire des grosses tournées, si tu n’es pas Céline Dion ou Cher, c’est assez difficile !», rigole-t-elle.


Pour connaître les prochaines dates de ses spectacles ou pour se procurer sa musique, il suffit de se rendre sur le site officiel de Crystal Plamondon : www.crystalplamondon.com

(Photo: Courtoisie)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Éléments similaires (par tag)