Les Normandises exposées à Edmonton

Normand Fontaine est décédé en novembre dernier. Il était bien connu du public comme un annonceur de radio qui a travaillé à CHFA pendant 37 ans avant de prendre sa retraite en 1995. Moi, je n’ai pas connu l’homme de la radio qu’il était. Quand je suis arrivé en Alberta, j’ai plutôt découvert le grand artiste qu’était Normand.

Il avait un côté artistique peu ordinaire. Il maniait également bien la plume et le pinceau. Il nous a laissé des textes publiés par la FAFA dans Échos franco-albertains et un recueil de petits contes qu’il a publiés en 2007.

Normand était surtout doué pour la peinture et le dessin. À partir de sa retraite en 1995, il s’est appliqué à faire de la peinture en portant une grande attention aux détails. Il avait un style bien à lui. Ses toiles sont vivantes, colorées et vibrantes. Le pays qui l’a vu naître a inspiré plusieurs de ses peintures.


Le 27 mars prochain (à compter de 19 h), le Centre d’arts visuels de l’Alberta nous propose une exposition exceptionnelle ayant pour thème « Les Normandises ». On a rassemblé pour l’occasion une cinquantaine de tableaux peints par Normand durant les quinze dernières années. C’est un rendez-vous qu’il ne faut pas manquer.

Les œuvres choisies pour célébrer sa créativité sont remplies d’émotions et de sentiments. Elles nous feront voir ses talents de peintre et nous feront découvrir son univers coloré.

Si Normand, le conteur, avait pu être avec nous à l’ouverture de l’exposition, il nous aurait parlé abondamment de l’histoire qui se rattache à chacune de ses peintures.

« Les Normandises », le titre de l’exposition qui se poursuivra jusqu’au 14 avril, vient du nom d’une émission de radio animée par Normand pendant les années 80.

 

Quelques exemples d'oeuvres :

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut