Il sera impossible pour le Canada d’atteindre sa cible de réduire les gaz à effet de serre fixé pour 2020 dans le cadre de l’Accord de Paris, selon la commissaire à l’environnement et au développement durable du Canada. Alors que les 195 pays signataires du pacte étaient réunis cette semaine à Bonn (Allemagne) pour préparer le sommet de décembre, le Comité sénatorial de l’énergie, de l’environnement et des ressources naturelles publiait un rapport plaidant pour une « société sans carbone » d’ici 2030.

Francopresse 0510 rapport Senat Singh e Meili NPD 2

Au revoir chandails, écharpes, tuques, bonnets et tricot. L’été est enfin là et chacun peut enfin respirer, marcher courir, faire du vélo ou encore aller nager. Les beaux jours arrivant, c’est aussi l’occasion de vivre au rythme de la nature et de profiter de ses bienfaits. Et pour bien commencer, rien de mieux que de faire preuve de civisme en développant une conscience écologique.

Le 7e continent

Tous victimes

Bien qu’à des milliers de kilomètres, l’ouragan Irma, qui a dévasté les Caraïbes la semaine passée, nous touche tous de près. Alexandra de Moor, ancienne stagiaire au journal le Franco, séjournait sur les Îles Vierges et a dû être rapatriée en urgence dans sa région natale, le Québec. Cet incident nous rappelle que nous sommes tous exposés.

L’ouragan Irma est sur toutes les lèvres. Après le passage d’un telle catastrophe, on ne peut que s’interroger sur l’état de santé de notre planète. Bien que les francophones de l’Alberta vivent en situation minoritaire, n’oublions pas que nous faisons partie d’un tout plus vaste : la Terre. Si les francophones de l’Alberta défendent le fait français depuis des années, et que Le Franco à l’origine s’appelait La Survivance, la « Survivance » des générations futures sera la survie de notre planète et de ses habitants. Le réchauffement climatique est-il une fatalité, le résultat d’un processus naturel, ou bien la conséquence d’un dérèglement causé par l’homme ?

Aller au haut