Le 30 septembre dernier, la Fondation franco-albertaine a tenu son assemblée générale annuelle (AGA) à la Cité francophone. Les membres ont pu faire le point sur l'année 2015-2016 et procéder à l'élection de la présidence et de quelques autres postes au sein du conseil.


Photo : courtoisie Marie-Claude Cholette


Le 6 mai dernier, La Fondation franco-albertaine (FFA), en collaboration avec la firme Borden Ladner Gervais (BLG), a tenu un cocktail pour plus d’une cinquantaine de personnes dans le cadre de la conférence nationale des fondations communautaires du Canada qui se passait du 7 au 9 mai à Calgary.

L’évènement a permis d’accueillir et de tisser des liens avec des leaders du monde philanthropique francophone de partout au Canada. Des représentants des fondations de Québec, Ottawa et Montréal étaient présents. Yvan Gauthier, président-directeur général de La Fondation du Grand-Montréal a d’ailleurs profité de l’évènement pour témoigner des défis et de la richesse du lien entre francophonie et philanthropie.

Lancés cette année, le Fonds de la FAFA et le Fonds de la famille Florian et Yvonne Rijavec pour les aînés francophones ont déjà recueilli 77 000 $ de dons.

Jeudi 11 décembre, une vingtaine de personnes se sont réunies dans les bureaux de la Fédération des aînés franco-albertains (FAFA), autour d’un copieux buffet. Parmi eux, un certain nombre de philanthropes qui ont contribué à deux fonds de dotation à destination des aînés francophones de la province : le Fonds de la FAFA et le Fonds de la famille Florian et Yvonne Rijavec pour les aînés francophones. Plus de 77 000 $ ont ainsi été recueillis en 2014.

Linda Groth, la présidente de la FAFA, a tenu à remercier tous ceux qui partagent « [leur] temps, [leur] énergie et [leur] argent » pour soutenir les 28 000 aînés francophones de l’Alberta sur le long terme en développant des fonds de dotation.

Aller au haut