Hélène Lequitte

Hélène Lequitte

Environ une centaine de personnes ont répondu à l’invitation, lancée par le Centre d’Accueil et d’établissement (CAE), le 24 septembre. De nombreuses spécialités culinaires syriennes ont fait le bonheur de petits et grands. Une exposition, un buffet, puis une projection ont permis aux personnes de la communauté d’aller à la rencontre des familles syriennes. Cet échange interculturel portait décidément bien son nom.

Redéfinir ! C’est un peu le mot d’ordre que s’est donné le Centre de développement économique de l’Alberta (CDÉA) lors de son assemblée générale du jeudi 22 septembre, à Calgary. L'AGA a été plus longue que de coutume puisque l’organisme devra aborder de nombreux changements lors de l'année 2016. Quelle sera la ligne directrice dans les dossiers concernant le CDÉA ? Jean-Philippe Couture, le président, a bien voulu répondre aux questions du Franco.

Après avoir aidé une première famille syrienne à venir en Alberta le 31 décembre 2015, les membres  de la paroisse St-Thomas d’Aquin s’interrogent sur l’arrivée de la seconde famille. Si l’envie de venir en aide est toujours aussi forte, le processus administratif ne va pas aussi vite qu’ils le souhaiteraient. Voici un rapide état des lieux.

Près de quinze ans après l’attentat du 11 septembre, un autre attentat s’est récemment produit à New York. Si l’ampleur des dégâts n’est pas comparable, la vue de notre écran ravive certains souvenirs, certaines émotions. Plusieurs spécialistes y voient un effet papillon des médias.

Pour la 18e année consécutive, l’épluchette de Grande-Prairie a rassemblé un nombre record de participants le samedi 10 septembre dernier. Un rendez-vous familial qui a fait énormément d’adeptes.

Une consultation pancanadienne sur les langues officielles s’est tenue le lundi 13 septembre au Campus Saint-Jean. Directeurs et représentants des organismes francophones, ainsi que les ACFA régionales, ont été conviés pour l’occasion. Le but de cette consultation : expliquer aux représentants de Patrimoine canadien la réalité sociale, économique et politique des francophones en Alberta.

Pour la seconde fois, la Cité des Rocheuses a accueilli une épluchette le jeudi 1er septembre. Environ 75 personnes se sont déplacées pour participer à cet évènement. Les familles ont ainsi pu profiter des nouveaux sièges du théâtre, avec la projection du film Disney « Le bon dinosaure ».

À Paris, au moment où la communauté asiatique défile contre les violences et dénonce le « racisme anti-asiatique », un autre fait divers à connotation raciste aura récemment marqué les esprits à Edmonton. Phénomène isolé ou plus répandu qu’on ne pourrait le penser ? Pourquoi fait-on aux uns, ce que nous ne voudrions pas que l’on nous fasse?

Cette année la rentrée est très chargée pour la Société de la petite enfance et de la Famille du Sud de l’Alberta (SPEFSA). De nombreux projets sont à l’œuvre pour favoriser la socialisation des tout-petits. Malgré les défis que représente le milieu minoritaire, l’appui parental se porte bien pour faire du français une normalité.

Les élèves de l’école francophone de Sherwood Park pourront bientôt découvrir leur nouveau bâtiment. Si la rentrée dans les nouveaux locaux a été différée, les élèves n’ont jamais été aussi prêts d’avoir enfin leur propre école.

Page 16 sur 19
Aller au haut