Dix-huit mois après l’arrivée au pouvoir des libéraux de Justin Trudeau, le gouvernement fédéral demeure attentif à la francophonie, mais il n’a pas accordé davantage d’importance aux communautés de langue officielle et à la dualité linguistique que les conservateurs de Stephen Harper.

2Dube Elus hQ Ottawa Communes Comite LANG

Du 6 au 8 avril dernier, Raphaëlle Houdot, directrice du service de la Réalité Virtuelle de l’organisme Voilà Learning, était présente à Edmonton lors de la conférence Langues sans frontières au Centre de Conférence Shaw. L’objet de sa venue : faire la promotion des outils technologiques d’enseignement, à l’instar du campus virtuel offert par l’entreprise.

Voila Learning - Stand VIC

Le 17 mars à Gatineau, un projet de corridor patrimonial, culturel et touristique a été annoncé. Ce corridor a pour objectif de mettre en valeur l’histoire et le patrimoine culturel francophone du Canada, profondément marqué par plus de quatre siècles de présence française. Une initiative d’envergure et fédératrice qui fait honneur au 150e anniversaire de la Confédération.

Peinture murale a Legal par Natalya Bukhanova

L’immigration francophone connaît des problèmes de fond : des cibles hors d’atteinte et une intégration incertaine. Mais un tournant s’annonce les 30 et 31 mars à Moncton. La 11e Journée de réflexion annuelle sur l’immigration de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada sera suivie le lendemain par le Forum sur l’immigration des gouvernements provinciaux et territoriaux. Celui-ci regroupe à la fois les ministres de la Francophonie et de l’Immigration. Une première.

canadian-flag-1174657 640

Chaque année au mois de mars, la levée des drapeaux marque les Rendez-vous de la Francophonie. Pour l’occasion, plusieurs municipalités et organismes à travers le Canada hissent leur étendard. Une tradition qui devient peu à peu incontournable dans les provinces de l’Ouest, mais qui reste plus rare ailleurs.

Pilleri La levee des drapeaux Drapeau franco-tenois compressed

Rendez-vous de la Francophonie, Journée internationale de la Francophonie, discours à l’Assemblée législative… Le ministre de la Culture et du Tourisme n’a pas chômé durant ce mois de mars ! Ricardo Miranda avance à grands pas dans l’établissement d’initiatives au bénéfice de la francophonie albertaine.

Ricardo Miranda

Les données du recensement de 2016 montrent que le Canada compte plus de 35 millions d’habitants. Selon Statistique Canada, les provinces de l’Ouest étaient les seules à afficher des taux de croissance supérieurs à la moyenne nationale. Francopresse s’est intéressée à la situation de trois lieux dynamiques des Prairies où s’épanouissent des communautés francophones.

Dube Villes MR croissanceFFS Folk Fest

Mars, mois de la célébration de la Francophonie, tel que décrété par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Mars, Dieu de la guerre dans la mythologie romaine… Pourquoi ne pas combiner les deux? On évoquerait  ainsi l’aventure francophone, en particulier celle dont témoigne la francité vécue au Canada. Mars deviendrait alors mois de la détermination et de la ténacité.

Joly Les Rendez-Vous Affiche-2017

Logo OIF.svgIl n’est jamais trop tard pour bien faire ! L’entrée de la province de l’Ontario est perçue par certains comme « un moment historique », telle que l’a déclaré récemment la ministre des Affaires francophones en Ontario, Marie-France Lalonde. Si cette nouvelle est saluée par un grand nombre, une interrogation demeure. Doit-on percevoir l’entrée de l’Ontario comme une avancée ou plutôt comme un retard qui viendrait finalement d’être comblé ? Là est la question.

La Francophonie albertaine a parlé, vendredi le 30 septembre dernier, d’une voix très claire et portante, alors qu’une somme de plus de 251 982 $ a été amassée afin de soutenir sa communauté.

Page 1 sur 9

Édition de la semaine

Abonnez-vous à la version électronique ici.

Abonnez-vous à la version papier ici.

L'annuaire francophone 2017

Aller au haut