C’est la question à laquelle des historiens, politologues, sociologues, juristes et doctorants ont tenté de répondre lors du colloque Confédération et dualité nationale  qui s’est tenu du jeudi 27 au samedi 29 avril au Campus Saint-Jean à Edmonton. Le 150e anniversaire de la Confédération constituant un moment idéal pour réfléchir au sens, aux succès et aux enjeux de la dualité nationale, le « pacte entre deux peuples fondateurs » de 1867 a ainsi été largement discuté.

Aller au haut