Jeunes et justice

L’association francophone de Brooks, en partenariat avec l’association des juristes d’expression française de l’Alberta (AJEFA), a organisé le 22 octobre dernier un atelier d’information juridique à destination des jeunes.

Samedi 15 octobre 2016 : la communauté francophone n’est pas prête d’oublier cette journée. C’est un moment historique qui s’est déroulé sous les yeux grand ouverts des membres de la communauté.  Après des années de déni de la part du précédent gouvernement conservateur, l’élaboration d’une politique de services en français est une ouverture inespérée. Mais après la joie, place au questionnement. Une politique est-elle plus adéquate qu’une loi ? Et si oui, pourquoi ? Réfléchir pour mieux agir, être mieux représenté, tels seront les enjeux des prochaines consultations prévues pour la fin du mois d’octobre.

Sujet controversé? Sans aucun doute. Le Franco a pu se renseigner davantage sur le sujet lors d'un atelier sur le droit à l'immigration, le 16 septembre dernier. C'est à la Cité francophone qu'Amarjot Singh, conseiller en immigration, a animé ce webinaire offert par le Centre albertain d'information juridique.

Le 14 mai dernier a eu lieu le lancement de la version française d’une série de livres pour enfants intitulée « La charte pour les enfants ». Ces livres traitent de sujets complexes entourant les droits humains, mais de façon inventive et accessible pour les jeunes. Le droit d’être instruit en français ou en anglais, le droit de croire et d’avoir la foi et le droit à l’égalité, peu importe sa couleur, font tous partie de cette surprenante série de 14 livres. L’auteur, Dustin Milligan, est avocat dans la région de Toronto.

Le programme « Navigateur en santé » de CANAVUA/Calgary a organisé le 12 juin dernier un premier atelier-formation pour tous les bénévoles, intitulé Droits, limites et responsabilités de l'interprète. Cet atelier a été un bon moyen de faire le point sur les limites du rôle de l’interprète au sein du corps médical. Retour sur cette rencontre.  

 

C’est avec un grand intérêt qu’une dizaine de bénévoles ont répondu présent à l’atelier donné par Michèle Katuku N, coordinatrice du programme Navigateur en santé, et cela, en collaboration avec Sylvie Lebihan, « diversity liaison public health » de Alberta Health Services (AHS). Mettre l’accent sur leur formation, c’est important : « On veut avoir plus d’outils afin d’avoir quelque chose de plus professionnel et pas d’aventuriste », souligne Michèle Katuku.

 

 

 

Édition de la semaine

Abonnez-vous à la version électronique ici.

Abonnez-vous à la version papier ici.

L'annuaire francophone 2017

Aller au haut