Samedi 15 octobre 2016 : la communauté francophone n’est pas prête d’oublier cette journée. C’est un moment historique qui s’est déroulé sous les yeux grand ouverts des membres de la communauté.  Après des années de déni de la part du précédent gouvernement conservateur, l’élaboration d’une politique de services en français est une ouverture inespérée. Mais après la joie, place au questionnement. Une politique est-elle plus adéquate qu’une loi ? Et si oui, pourquoi ? Réfléchir pour mieux agir, être mieux représenté, tels seront les enjeux des prochaines consultations prévues pour la fin du mois d’octobre.

Les 14 et 15 octobre a lieu le Congrès annuel de la francophonie albertaine 2016. L’ACFA célèbre aussi ses 90 ans d'existence cette année au centre Shaw. Un anniversaire, officiellement souhaité le 13 décembre, qui résume presque un siècle de défis, mais aussi de réussites dans les dossiers importants qui ont trait à la francophonie. Pour l'occasion, son président Jean Johnson  s’est remémoré certains moments clés de ces dernières années.

Adepte de musique populaire? Vous connaissez sans doute Voix Des Rocheuses, qui fêtera ses 40 ans l'année prochaine. Regroupant près de 35 choristes chaque année, la troupe est toujours à la recherche de nouvelles voix. C'est pourquoi, en date du 15 septembre dernier, les portes ouvertes annuelles ont eu lieu.  

radioAprès plus de 20 ans de mobilisation communautaire, la radio en français de Radio-Canada sera enfin disponible à Jasper, à Banff et à Lake Louise. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé les demandes de licences de diffusion, après avoir été sensibilisé plusieurs fois face à cette situation.

La clinique francophone de Calgary a enfin ouvert le 1er mai dernier. C’est un travail de longue haleine, réalisé conjointement par l’équipe de l’ACFA régionale et du Comité Santé qui a permis à ce projet d’aboutir. Cet évènement a rassemblé une cinquantaine de personnes dont plusieurs chefs de file dans la communauté francophone de l’Alberta.

Les efforts ont porté leurs fruits ! Dorénavant, un pôle francophone de la santé dans le quartier de Bridgeland permettra d’accueillir toute personne ayant besoin d’une aide médicale ou psychologique en français. Le but de la clinique est d’assurer des soins médicaux et une aide sociale mais aussi de rediriger au besoin les personnes vers des services francophones plus spécialisés. L’arrivée de cette clinique marque une avancée supplémentaire dans la prestation de services médicaux francophones de la province. Aux dires de l’honorable Claudette Tardif, sénatrice de l’Alberta, « c’est très impressionnant. Ça fait 15 ans que les services de santé en français se développent dans le pays, là où les francophones sont minoritaires. Il était temps que Calgary fasse partie de l’équation ! »

Aller au haut