Les grandes villes de l’Alberta ont joint la campagne « 20 000 foyers » de l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance lancée à Toronto le 16 juin. En tout, 21 municipalités à travers le pays se donnent trois ans pour atteindre l’objectif d’héberger les 20 000 sans-abri les plus
vulnérables du pays dans des logements sociaux.


Chaque nuit, 35 000 per­sonnes à travers le Canada dorment dans la rue ou dans un refuge pour sans-abri. Vingt-et-une municipalités canadiennes, dont six sont albertaines (soit Calgary, Edmonton, Grande Prairie, Lethbridge, Medicine Hat et Red Deer), se sont engagées à mettre les ressources en place pour donner un toit à 20 000 d’entre elles. Chacune des mu­nicipalités se fixe ses propres cibles à atteindre. Calgary et Edmonton ont des objectifs très ambitieux, selon l’Alliance canadienne, pour mettre fin à l’itinérance, sans préciser le nombre de sans-abri qu’elles voudraient aider.

Pour y mettre fin l’Alliance s’est inspirée de la campagne « 100 000 foyers » aux États- Unis, qui a réussi à assigner plus de 105 000 personnes dans des résidences permanentes.

Aller au haut