Le hasard fait bien les choses. La licence du CRTC est arrivée au même moment que l’enregistrement de l’émission « La chanson se lève à l’Ouest ». Cette série de six émissions d’un format de 55 minutes chacune, raconte cinquante années d’anthologie de la chanson de l’Ouest canadien. Les enregistrements le 16 et le 17 janvier se sont déroulés dans les locaux d’Alta TV. René-Vincent Tshibula, derrière la console, Ronald Tremblay réalisateur et Anne Josée Thibeault co-réalisatrice, nous ont fait part de cette aventure radiophonique.

16388359 10211746566041066 6859537889688817713 n

Ça y est ! Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a accordé une licence à la Radio communautaire du grand Edmonton. Une bonne nouvelle en ce début de 2017 pour le rayonnement des médias francophones en milieu minoritaire. Cette licence est une première étape. Cependant, le processus n’est pas encore terminé.

IMG 8429

Les représentants du comité d’administration de la Radio du Grand Edmonton ont soumis leur candidature, le 29 septembre, devant les membres du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Cette audience a permis d’exposer le besoin et l’importance de créer une telle radio. L’enjeu principal demeure l’épanouissement de la communauté francophone en Alberta.

Toute la communauté s’est rassemblée, le 8 septembre dernier, à un BBQ convivial au profit de la future radio communautaire d’Edmonton. Le noyau de la radio, constitué de son président Jean Patenaude et de ses collègues, était présent afin de répondre aux questions de tout un chacun. C’est à La Cité francophone que le dîner s’est déroulé, accueillant une trentaine de personnes venues apporter leur soutien à la radio.

radio texte

La Radio communautaire du grand Edmonton a réalisé un premier lancement le dimanche 14 août. Trois heures d’antenne en direct, sous la tente où se joue actuellement Edmonton chante, à la Cité. Un moment opportun pour réfléchir sur le rôle et la contribution des médias communautaires francophones en Alberta.

Prendre le pouls de la communauté, c’est ce qu’a fait de 12h à 15h la radio communautaire du grand Edmonton. Si la radio n’est pas encore officiellement homologuée auprès du Conseil de radio diffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), ce lancement a permis de donner un avant-gout du projet. « Créer un carrefour pour toutes les cultures d’expression française qui vivent à Edmonton », c’est l’intérêt d’une telle radio dépeint Carole Saint-Cyr, l’une des pionnières du projet.

Aller au haut