Plamondon est la première adhérer à Concerto

Rassembler les municipalités ayant une présence francophone et contribuer à leur prospérité économique en implantant des projets à caractère économique, social et culturel.

 

Après trois ans de travail, le Conseil de développement économique de l’Alberta (CDÉA) a vu Plamondon devenir la première communauté à joindre le réseau Concerto. Une trentaine de personnes, dont des représentants de Saint-Paul et de Bonnyville, se sont réunies au Centre Festival de Plamondon, le 20 juin dernier, pour officialiser l’adhésion de la communauté de Plamondon au réseau.

« L’évènement qui nous réunit est le fruit d’une mobilisation générale et d’une forte adhésion à un concept, le réseau Concerto. Cet évènement est un signe fort de l’intérêt que porte votre communauté pour le bilinguisme comme levier de développement économique », a soutenu la directrice des projets spéciaux et entrepreneuriat au CDÉA, Marie-Laure Polydore.

 

« Le réseau Concerto, qui entre dans sa phase pratique avec l’adhésion de Plamondon, va contribuer au dynamise, à l’attractivité et à la compétitivité du tissu économique local. En le joignant, Plamondon dote la région d’un atout indéniable en matière de développement économique », mentionne Mme Polydore.

 

Selon le président du Plamondon District Community Development Socitety (PDCDS), Richard Mahé, la communauté de Plamondon a une belle histoire remplie de couleurs qui a conduit à cette adhésion. « Les premiers pionniers arrivés dans cette belle région se sont alliés avec les Métis de la place pour former une communauté dynamique. Il y a sans doute eu des moments difficiles, mais ces expériences de vie ont poussé l’imagination et la créativité pour ceux qui ont choisi de prendre les rôles de leadership », affirme-t-il.

 

M. Mahé est d’avis que ce n’est pas un hasard si plusieurs partenaires s’étaient réunis pour marquer cette adhésion. « Il y a eu des démarches importantes qui ont été prises par plusieurs personnes pour promouvoir l’importance de nos deux langues officielles. La communauté a pris en main des initiatives pour s’afficher et promouvoir cet aspect unique que nous célébrons », ajoute le président du PDCDS.

 

Parmi ces organismes, il y a l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA) régionale de Plamondon/Lac La Biche. « Cette grande réussite pour notre communauté est une autre étape vers la croissance économique, sociale et culturelle, car nous allons maintenant être en mesure de nous faire connaitre auprès d’investisseurs potentiels comme étant une municipalité qui prospère à travers le multiculturalisme, tout en respectant notre patrimoine », indique André Contant, qui représentait l’ACFA régionale.

 

« Les avantages socioéconomiques d’être officiellement reconnus comme une communauté bilingue aideront à attirer ces investisseurs, futurs membres de la communauté, et touristes qui augmenteront notre compétitivité dans un cadre de développement albertain en plein essor », précise M. Contant.

 

Un avis que partage le maire de Lac La Biche, Aurel Langevin. « Obtenir cette désignation bilingue bénéficiera grandement à Plamondon, car le Canada est un pays officiellement bilingue et c’est vraiment au niveau régional que nous définissons qui nous sommes comme citoyens », affirme M. Langevin.

 

Concerto : nouvel essor

Pour Richard Mahé, l’adhésion au réseau Concerto amènera un nouvel élan dans le développement de la petite communauté franco-albertaine. « Dans le passé, nous avons eu de belles initiatives qui ont contribué à joindre le réseau Concerto. Il y a d’abord eu l’étude Projet Visions, que nous avons faite en 2003 et qui a ouvert la porte pour discuter en communauté des grands rêves que nous avions. Cette étude nous a donné la confiance de poursuivre la construction de notre centre communautaire, le Centre Festival », soutient M. Mahé.

 

« Et maintenant, en 2013, nous avons réussi à mettre en place une autre étude, grâce à la municipalité de Lac La Biche, soit Parks, Open Space and Recreation Master Plan qui nous offre la chance de réexaminer nos priorités et de créer une vision pour l’avenir. Cette étude nous permet d’évaluer nos ressources et planifier comment les gérer », explique le président du PDCDS.

 

Comme le fait remarquer le maire Langevin : « Grâce au réseau Concerto, je vois plusieurs possibilités de faire de Plamondon une place encore plus attrayante qu’elle ne l’est déjà. »

 

Les partenaires étaient enthousiasmés devant cette adhésion. « L’ACFA régionale de Plamondon/Lac La Biche est fière de se joindre au réseau Concerto et croit en l’importance du statut bilingue comme un facteur clé de l’accroissement et du développement de notre communauté », énonce André Contant. « Nous sommes confiants que cette adhésion à ce réseau viendra appuyer nos efforts et nous donnera la confiance de continuer à grandir », enchaine Richard Mahé.

 

Du côté du CDÉA, cette première ne sera certainement pas la dernière. « Cette cérémonie a constitué une consécration de l’ensemble des efforts que nous fournissons depuis trois ans pour faire aboutir ce projet et représente le point de départ de cérémonies similaires qui auront lieu ailleurs, dans d’autres municipalités de la province. (…) Bravo à Plamondon d’avoir ouvert la voie et bienvenue au réseau », conclut Marie-Laure Polydore. 

 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut