Paysages hollywoodiens et soleil tout inclus!

Le camping, situé en plein cœur des Rocheuses, offrait un paysage digne des plus grands films hollywoodiens.

« En parlant avec les gens, nous nous sommes aperçus que c’est le site comme tel qui a été le point fort de notre évènement, explique la coordonnatrice de la Fête, Renée Lévesque-Gauvreau. Il faut dire que l’ambiance et la température étaient de notre côté aussi. »   


Pour la coordonnatrice, il s’agit d’un véritable retour aux sources. « La Fête a commencé sur un terrain de camping, en 1989. Cette année, les gens ont apprécié qu’on revienne aux sources. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs réservé leur place l’an prochain », précise Mme Lévesque-Gauvreau.
 
Lors de la cérémonie de fermeture, les organisateurs ont assuré que  la 24e édition de la Fête franco-albertaine se déroulera au David Thompson Resort.
 
Même si son travail de coordonnatrice de l’évènement exigeait d’être omniprésente durant la fin de semaine, Renée Lévesque-Gauvreau a pu voir les dernières 20 minutes du spectacle J’en SOMMES fiers.

« Les dernières 20 minutes ont été pour moi un des beaux moments de la Fête. Ça a bien fini le spectacle, pense-t-elle. Les gens étaient émus de la présence du feu avec Serifo et du Dubstep de Tristam. » 

Selon l’organisation, les seuls points qu’il y aura à améliorer l’an prochain sont des petits détails sur le plan de l’infrastructure du site.

Ne manquez pas la couverture complète de la Fête franco-albertaine dans la prochaine édition du Franco, qui sera publiée le 26 juillet prochain.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut