Lettre de Louis Grenier, président du Franco

Chères lectrices et chers lecteurs du journal Le Franco. Nous tenons à vous remercier du choix que vous faites de lire le journal sous ses diverses plateformes. Quelle est la fonction d’un journal ? Selon certains auteurs, la fonction serait de transmettre l’information et de l’expliquer ainsi que d’offrir des commentaires sur les nouvelles politiques, économiques, sociales, sportives et culturelles, des niveaux local, provincial, national et international.

90 ans Le Franco

Depuis 90 ans, le journal a accompagné la francophonie albertaine au travers de son trajet historique et a cherché à vous informer sur les événements marquants de notre société albertaine.

Le passé

Le journal et la communauté francophone ont beaucoup évolué au cours de ces 90 années. Les facteurs et événements marquants qui nous ont affectés incluent la revanche des berceaux, la reconnaissance du français comme langue officielle au Canada ; le travail acharné de maintes personnes permettant à la communauté albertaine de se doter d’institutions pour nous servir dans la langue de Molière.

La nature de la francophonie albertaine a aussi été enrichie par l’arrivée de divers groupes de tous les coins du monde qui parlaient le français.

Il faut dire que tout n’était pas magnifique au début du 20e siècle, on peut penser à l’avènement des pensionnats indiens cherchant à éliminer les langages et les cultures des premières nations, nous pouvons sympathiser en pensant aux efforts de certains groupes pour nous faire perdre notre langage et notre culture ; à la Grande Dépression ; à diverses guerres ; à la montée de l’intolérance, ainsi qu’à la montée des forces de types fascistes.

Le présent

Depuis quelque temps, il semble y avoir une remontée de l’intolérance et des forces de types fascistes au travers du monde. Certains meneurs semblent dire que tous les médias qui ne rapportent pas seulement leurs opinions comme telles ne produisent que de fausses nouvelles (Fake News). Ce type de comportement chez des chefs de file n’augure pas bien pour la démocratie. S’agit-il d’un effort pour museler les journalistes ainsi que les médias ? Il nous semble que la déclaration du juge de la Cour suprême américaine que vous pouvez trouver à la fin du film « The Post » est pertinent aujourd’hui comme il l’était alors « La presse devait servir les gouvernés et non les gouverneurs. »

Le Franco appuie les efforts des médias d’assurer leur indépendance afin qu’ils puissent présenter les faits aux lectrices et lecteurs pour que vous puissiez prendre des décisions bien éclairées.

L’avenir

Que nous réserve ce grand inconnu ?

Il est important pour nous au journal ainsi que dans nos communautés de démontrer que nous ne sommes pas prisonniers du passé, mais que nous irons ensemble vers l’aventure de l’avenir.

Le futur du Franco fera l’objet d’une planification stratégique au début du mois de décembre. Nous vous invitons à nous envoyer vos suggestions pour cette planification afin que le journal puisse partager cette aventure avec vous.

En tant que président du journal, je vous remercie ainsi que tous les employés passés et présents qui ont contribué au journal Le Franco.

Chrono

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Aller au haut